Skip to Main content Skip to Navigation
Master thesis

Stratégies thérapeutiques actuelles du choc septique : point particulier sur l'utilisation de la Drotrécogine Alfa Activée (XIGRIS®) au CHU de Nancy

Résumé : L'état de choc septique constitue un véritable problème de santé publique puisqu'il est la principale cause de décès dans les services de réanimation. On estime à 30 000 le nombre de chocs septiques survenant par an en France, et malgré une meilleure connaissance de sa physiopathologie, sa mortalité reste élevée et avoisine encore 50 %. Les dernières recommandations, publiées sous le nom de « Surviving Sepsis Campaign » (SSC) [Dellinger et coll., 2008], signent une volonté internationale de mettre en oeuvre les mesures nécessaires à l'amélioration dupronostic des patients atteints de choc septique.L'utilisation de la drotrécogine alfa (activée), commercialisée sous le nom de XIGRIS®, forme recombinante de la protéine C activée humaine (rhPCA) et inhibiteur naturel de la coagulation, constitue l'une des recommandations de la SSC. En raison de ces propriétés anti-thrombotique, anti-apoptotique et anti-inflammatoire, la rhPCA pourrait jouer un rôle clé dans le traitement du choc septique. L'étude PROWESS [Bernard et coll., 2001] a été la première étude à démontrer une efficacité de la rhPCA avec une réduction de la mortalité dans le choc septique. Toutefois, son utilisation en pratique clinique a toujours été controversée sur le plan de son efficacité et celui de sa tolérance.L'objectif de ce travail a été d'évaluer la pratique de l'utilisation du XIGRIS® en réanimation médicale au CHU de Nancy et de la confronter avec celles de la littérature en terme d'indication, de bénéfice et de tolérance.Patients et méthodes : L'étude, menée rétrospectivement, a porté sur 66 patients ayant reçu un traitement par la rhPCA (XIGRIS®) dans les deux unités de réanimation médicale du CHU de Nancy sur la période de janvier 2005 à décembre 2008.Résultats : Sur 649 patients ayant présenté un choc septique, 10,16% (n=66) d'entre eux ont reçu un traitement par la rhPCA. Les taux de mortalités observés chez les patients bénéficiant de la rhPCA, à J28 et à la sortie de réanimation, sont respectivement de 62,1% et 65,2%. Ces résultats sont supérieurs à ceux de la littérature mais la gravité des patients inclus était importante, comme en atteste le taux de mortalité prédit par lescore de gravité IGS II de 83%.L'analyse des pratiques a révélé que la rhPCA a été prescrite et utilisée selon les recommandations internationales.Deux événements hémorragiques graves ont été recensés, dont une hémorragie intracérébrale.Discussion : Les caractéristiques des patients ayant un choc septique dans les services de réanimation médicale du CHU de Nancy sont représentatives des données actuelles sur le choc septique. Seuls 10% environ des patients ont bénéficié d'un traitement par la rhPCA. Malgré une prise en charge standardisée par des équipes entraînées, la mortalité des patients ayant reçu un traitement par la rhPCA reste très élevée. L'incidence deseffets secondaires indésirables graves est comparable à celle de la littérature et reste faible. Des doutes subsistent néanmoins sur le rapport bénéfice/risque de l'utilisation du XIGRIS®. Cependant, devant l'absence de nouvelles données issues d'essais larges internationaux susceptibles de démontrer le bénéfice réel de cette thérapeutique et en l'absence de thérapeutique alternative le pragmatisme doit inciter à l'utilisation de la rhPCA (XIGRIS®).
Document type :
Master thesis
Complete list of metadata

Cited literature [55 references]  Display  Hide  Download

https://hal.univ-lorraine.fr/hal-01738985
Contributor : Colette Orange <>
Submitted on : Tuesday, March 20, 2018 - 5:35:34 PM
Last modification on : Friday, May 1, 2020 - 3:43:43 PM
Long-term archiving on: : Tuesday, September 11, 2018 - 3:01:57 PM

File

SCDPHA_T_2009_COLLIN_SOLENE.pd...
Files produced by the author(s)

Identifiers

  • HAL Id : hal-01738985, version 1

Citation

Solène Collin. Stratégies thérapeutiques actuelles du choc septique : point particulier sur l'utilisation de la Drotrécogine Alfa Activée (XIGRIS®) au CHU de Nancy. Sciences pharmaceutiques. 2009. ⟨hal-01738985⟩

Share

Metrics

Record views

42

Files downloads

580