Ocular symptoms are not predictive of ophthalmologic inflammation in inflammatory bowel disease - Université de Lorraine Access content directly
Master Thesis Year : 2012

Ocular symptoms are not predictive of ophthalmologic inflammation in inflammatory bowel disease

Les symptômes oculaires sont-ils prédictifs d'une inflammation ophtalmologique au cours des maladies inflammatoires chroniques intestinales ? Etude prospective chez 306 patients.

Abstract

Background: Ocular manifestations are frequent in patients with inflammatory bowel disease (IBD). Whether ocular symptoms predict the presence of inflammatory ocular diseases in IBD is unknown.Aim: To evaluate the value of ocular symptoms in predicting ophthalmologic inflammation in patients with IBD.Methods: All consecutive IBD patients seen in the Department of Gastroenterology (Nancy, University Hospital, France) between April 2009 and July 2011 were interviewed for this cross-sectional study using a pre-established questionnaire. This questionnaire was developed by the Departments of Gastroenterology and Ophthalmology. If the patient had at least one ocular symptom, he systematically underwent an ophthalmologic examination (visual acuity, Tear Break-Up Time test, Schirmer test, slit-lamp exam with fundus examination).Results: This cross-sectional survey was completed by 306 patients: 169 were women (55.2%), 228 had Crohn's disease (74.5%), 77 ulcerative colitis (25.2%) and 1 microscopic colitis (0.3%). Ninety-eight patients (32%) reported at least one ocular symptom: ocular irritation (56.8%), red eye (40.5%), blurred vision (37.8%), ocular pain (31.1%), progressive visual loss (34.4%), myodesopsia (23.3%), eyelid secretion (12.2%), dry eye (9.5%), watering (6.8%), diplopia (5.4%), metamorphopsia (4%), and sudden visual loss (4%). Following ophthalmologic examination (n=74), 41.9% patients had evidence of dry eye (n=31), 14.9% blepharitis (n=11) and 1.4% scleritis (n=1). No uveitis was reported. No factors were associated with dry eye.
Introduction : étudier le caractère prédictif des manifestations oculaires dans les maladies inflammatoires chroniques intestinales (MICI).Méthode : d'avril 2009 à juillet 2011, tous les patients atteints de MICI vus de façon consécutive dans le département de Gastro-Entérologie du CHU de Nancy ont répondu à un questionnaire pré-établi réalisé conjointement par les Départements de Gastro-Entérologie et d'Ophtalmologie. Lorsqu'un patient avait au moins un symptôme, il bénéficiait d'un examen ophtalmologique systématique (acuité visuelle, test de Break-Up Time, test de Schirmer, examen à la lampe à fente avec fond d'oeil). Le type de traitement était relevé.Résultats : cette étude transversale a été réalisée chez 306 patients. Cent soixante-neuf étaient des femmes (55.2%) et 228 étaient porteurs d'une maladie de Crohn (74.5%), 77 d'une rectocolite hémorragique (25.2%) et 1 d'une colite microscopique (0.3%). Quatre-vingt huit patients (32%) ont rapporté au moins un symptôme oculaire; l'examen ophtalmologique a permis de mettre en évidence une sécheresse oculaire (41.9%), une blépharite (14.9%) et une sclérite (1.4%). Aucune uvéite n'a été rapportée. Aucun traitement n'était associé à une sécheresse oculaire.Conclusion : les symptômes oculaires sont fréquents dans la population atteinte de MICI, mais rarement associés à une inflammation oculaire spécifique. Un interrogatoire systématique à la recherche de manifestations ophtalmologiques chez les patients atteints de MICI ne semble donc pas recommandé dans la pratique clinique.
Fichier principal
Vignette du fichier
BUMED_T_2012_CLOCHE_VERONIQUE.pdf (680.19 Ko) Télécharger le fichier
Origin : Files produced by the author(s)
Loading...

Dates and versions

hal-01739166 , version 1 (20-03-2018)

Identifiers

  • HAL Id : hal-01739166 , version 1

Cite

Véronique Cloché. Ocular symptoms are not predictive of ophthalmologic inflammation in inflammatory bowel disease. Life Sciences [q-bio]. 2012. ⟨hal-01739166⟩
18 View
221 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More