Skip to Main content Skip to Navigation
Master thesis

Les hépatites médicamenteuses : étiologie, mécanisme et étude pharmacoépidémiologique à partir du site Hépatox®

Résumé : Les hépatites médicamenteuses représentent la cause la plus fréquente d'accidents iatrogènes. Leshépatites les plus répertoriées sont de type aiguës mais peuvent aussi être chroniques allant jusqu'àla cirrhose et l'insuffisance hépatique. Beaucoup de médicaments peuvent être sourcesd'hépatopathies cependant peu de médicaments à dose thérapeutique sont responsables. En effetc'est la prise de médicaments à dose trop élevée ou utilisés de manière chronique qui sont le plussouvent mis en cause. Le médicament le plus fréquemment incriminé est le paracétamol, en effetson utilisation est souvent banalisée et on constate un mésusage important. Beaucoupd'antibiotiques sont également incriminés tels que la nitrofurantoïne, l'association amoxicilline-acideclavulanique ou encore la minocycline. Cette thèse répertorie les médicaments les plus retrouvéscomme responsables d'hépatites dans la littérature. Cependant ce travail ne se veut pas exhaustif. Eneffet, le nombre d'hépatites médicamenteuses est sous-estimé en raison d'un faible nombre dedéclarations et un diagnostic difficile (hépatite asymptomatique, hépatite attribuée à une autreétiologie).
Document type :
Master thesis
File URL :
http://docnum.univ-lorraine.fr/prive/BUPHA_T_2013_PERNEL_JULIE.pdf
Complete list of metadatas

https://hal.univ-lorraine.fr/hal-01770662
Contributor : Colette Orange <>
Submitted on : Thursday, April 19, 2018 - 10:56:48 AM
Last modification on : Friday, May 1, 2020 - 3:43:44 PM

Identifiers

  • HAL Id : hal-01770662, version 1

Citation

Julie Pernel. Les hépatites médicamenteuses : étiologie, mécanisme et étude pharmacoépidémiologique à partir du site Hépatox®. Sciences pharmaceutiques. 2013. ⟨hal-01770662⟩

Share

Metrics

Record views

209