Skip to Main content Skip to Navigation
Master thesis

Complications médicales et chirurgicales précoces après chirurgie bariatrique : étude rétrospective de 176 cas au CHU de Nancy

Résumé : Introduction : Le recours à des techniques chirurgicales pour le traitement de l'obésité est de plus en plus fréquent. Le patient obèse présente des particularités médicales et chirurgicales spécifiques. La prise en charge optimale de cette population par les anesthésistes réanimateurs est un véritable challenge. Objectifs : Les objectifs principaux de cette étude rétrospective monocentrique descriptive sont d'évaluer la fréquence de survenue des complications médicales et chirurgicales, d'identifier les populations à risque, de détailler la sémiologie des complications, d'évaluer les thérapeutiques mises en oeuvre en per et postopératoire. Méthode : Il s'agit d'une étude rétrospective, descriptive, portant sur les dossiers des patients ayant bénéficié d'une chirurgie bariatrique de type bypass gastrique (BPG), sleeve gastrectomy (SG) et dérivation bilio-pancréatique (DBP), réalisée au CHU de Nancy de janvier 2009 à mars 2012.Résultats : 176 patients ont été recrutés. Les BPG sont les plus fréquemment pratiqués (82,4 %) suivis des SG (16,4 %). Les DBP restent marginales (1,1 %). La majorité de nos patients sont des femmes (76 %).L'IMC moyen est égal à 48,1kg.m-2+/-9,4. L'âge moyen est de 44,5 ans +/-10.8. Les comorbidités liées à l'obésité les plus représentées sont l'HTA (58,5 %), le SAOS (57,4 %) et le diabète (51,7 %). Concernant les techniques chirurgicales, l'essentiel des interventions est réalisé sous coelioscopie (robotisée pour le BPG et DBP, standard pour le SG). Il y a eu 11 complications chirurgicales .Elles sont dominées par les conversions en laparotomie sur difficultés techniques. Les fistules sont les premières complications postopératoires (9,09 %) suivies par les occlusions (5,11 %) et les hémorragies (2,27 %). Concernant les complications médicales, les complications infectieuses (pneumopathie et autres sepsis) représentent la première cause (21,1 % des effectifs) suivi des rhabdomyolyses et des complications thromboemboliques. Un seul patient est décédé dans notre étude (0,5 % de tous les patients et 0.7 % des BPG). Les facteurs indépendants de développement de complication chirurgicale en postopératoire sont un antécédent d'anneau gastrique (p=0,0082), l'utilisation d'une PCA (p=0,011) en postopératoire et la prise d'AVK au long cours (p=0,0671).Concernant les complications médicales, le facteur indépendant qui ressort de manière significative est la présence d'une complication chirurgicale en peropératoire (p=0,0096).Conclusion : La chirurgie de l'obésité est une chirurgie à risque ; cela s'explique par des paramètres intrinsèques à ces interventions et à la spécificité du patient obèse. Une meilleure identification des populations à risque, l'utilisation de nouveaux outils morphologiques et l'optimisation des thérapeutiques postopératoires doivent permettre une amélioration de la prise en charge de nos malades.
Document type :
Master thesis
File URL :
http://docnum.univ-lorraine.fr/prive/BUMED_T_2012_CADOZ_CYRIL.pdf
Complete list of metadatas

https://hal.univ-lorraine.fr/hal-01770714
Contributor : Colette Orange <>
Submitted on : Thursday, April 19, 2018 - 10:57:54 AM
Last modification on : Friday, May 1, 2020 - 3:37:46 PM

Identifiers

  • HAL Id : hal-01770714, version 1

Citation

Cyril Cadoz. Complications médicales et chirurgicales précoces après chirurgie bariatrique : étude rétrospective de 176 cas au CHU de Nancy. Sciences du Vivant [q-bio]. 2012. ⟨hal-01770714⟩

Share

Metrics

Record views

14