L'endométriose : Un tableau clinique polymorphe et un diagnostic difficile. Quelle stratégie diagnostique pour le médecin généraliste ? - Université de Lorraine Access content directly
Master Thesis Year : 2012

Endometriosis : Polymorphic clinical symptoms and a difficult diagnosis. What is the diagnostic strategy for the generalist practitioner?

L'endométriose : Un tableau clinique polymorphe et un diagnostic difficile. Quelle stratégie diagnostique pour le médecin généraliste ?

Abstract

Aucun symptôme de l'endométriose n'est spécifique. Il ressort que l'interrogatoire est fondamental, permettant notamment la recherche des facteurs de risque mais surtout des différents symptômes décrits par la patiente. L'endométriose peut déjà simplement être évoquée par l'interrogatoire seul. La douleur est le point principal de cette pathologie. Il existe une relation entre l'intensité des symptômes et la profondeur des lésions, ainsi que la localisation des lésions de l'endométriose profonde et le type de symptôme. L'endométriose doit être évoquée devant toutes douleurs cycliques ou à recrudescence menstruelle. L'utilisation d'échelles unidimensionnelles est recommandée dans l'évaluation des douleurs et plus spécifiquement pour les dysménorrhées. Il faut savoir rechercher l'association de plusieurs symptômes tels que des dysménorrhées, des dyspareunies, des troubles digestifs ou urinaires cataméniaux, ainsi que des troubles de la fertilité : plus il y a de symptômes associés, plus il y aurait de risque que la patiente soit atteinte d'une endométriose. L'examen clinique n'a d'intérêt que chez le praticien entraîné à la pratique de l'examen gynécologique, et la sensibilité de celui est meilleure en période per menstruelle. L'examen clinique doit s'attarder à la recherche de lésions bleutées, et de nodules au niveau des ligaments utéro sacrés. L'échographie est l'examen à demander en première intention, l'IRM celui de seconde sous réserve d'un cahier des charges précis afin d'éviter de mauvaises interprétations. Les examens négatifs n'excluent pas le diagnostic. Aucun examen biologique n'est à demander.
No file

Dates and versions

hal-01770799 , version 1 (19-04-2018)

Identifiers

  • HAL Id : hal-01770799 , version 1

Intranet access

Cite

Sébastien Tritz. L'endométriose : Un tableau clinique polymorphe et un diagnostic difficile. Quelle stratégie diagnostique pour le médecin généraliste ?. Sciences du Vivant [q-bio]. 2012. ⟨hal-01770799⟩
155 View
0 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More