Skip to Main content Skip to Navigation
Master thesis

Etude du niveau d'expression de miR-16 et miR-519 dans les méningiomes et influence de ces micro-ARN sur la prolifération cellulaire et le niveau d'expression d'une cible potentielle, la protéine HuR

Résumé : Introduction : Les mécanismes impliqués dans la croissance et la progression tumorale des méningiomes restent encore mal connus. Les microARNs sont de petits ARNs non codants ayant un rôle de régulation post-transcriptionelle. Différentes études ont révélé le rôle déterminant des microARNs dans le contrôle du cycle cellulaire et la tumorogénèse. La dérégulation du profil d’expression des microARNs a été décrite dansde nombreux types de tumeurs. L'analyse du profil d'expression des microARNs dans les tumeurs cérébrales concerne à ce jour principalement les gliomes, et les données scientifiques sont encore très sporadiques dans les méningiomes.Objectifs : Ce travail explore l'impact de miR-16 et miR-519 sur la croissance des méningiomes et sur la régulation de la protéine oncogénique HuR, dont il a été précédemment démontré que la traduction de l’ARNm était inhibée par ces deux microARNs.Méthodes : Le niveau d’expression de miR-16 et miR-519 a été analysé par qRT-PCR dans une série de 64 méningiomes et de 20 tissus méningés sains. Les effets de la surexpression de miR-16 et miR-519 ont été évalués in vitro sur la croissance cellulaire et l'indice de prolifération, après transfection dans lignée cellulaire humaine de méningiome anaplasique, Iomm-Lee. Enfin l'existence d’une corrélation entre leniveau d’expression de la protéine HuR et de ces microARNs a été recherchée.Résultats : L’expression de miR-16 et miR-519 est significativement diminué dans les échantillons tumoraux en comparaison du tissu méningé sain (p=0.0002 et p#lt#0.005 respectivement), mais aucune corrélation avec le grade (OMS 2007) ou la survie n’a été mise en évidence. Le niveau d’expression de la protéine HuR est significativement augmenté dans les méningiomes de grade II par rapport au grade I (p=0.02). In vitro, la surexpression de miR-16 et miR-519 provoque une diminution de la croissancecellulaire (p#lt#0.005). L'indice de prolifération évalué à l'aide de l'anticorps anti-Ki67 est significativement diminué après transfection de miR-16 et miR-519 (p#lt#0,0005 et p=0,0005 respectivement). Enfin, la surexpression de miR-16 entraîne une diminution significative du niveau d’expression de la protéine HuR (p#lt#0.0001).Discussion : Cette étude décrit pour la première fois le profil d’expression de miR-16 et miR-519 dans les méningiomes, sans corrélation avec le grade, ce qui semble impliquer un rôle précoce dans la tumorogénèse. L'augmentation du niveau d’expression de la protéine HuR dans les méningiomes atypiques confirme sespropriétés pro-oncogéniques. L’exploration des effets de la surexpression de miR-16 et miR-519 in vitro démontre que la croissance cellulaire est inhibée par ces microARNs.Cette étude apporte de nouvelles données dans la compréhension de la tumorogénèse des méningiomes et l'exploration potentielle de nouvelles cibles thérapeutiques
Document type :
Master thesis
File URL :
http://docnum.univ-lorraine.fr/prive/BUMED_T_2015_CASSE_JEAN_MATTHIEU.pdf
Complete list of metadatas

https://hal.univ-lorraine.fr/hal-01770871
Contributor : Colette Orange <>
Submitted on : Thursday, April 19, 2018 - 11:01:02 AM
Last modification on : Friday, May 1, 2020 - 3:37:33 PM

Identifiers

  • HAL Id : hal-01770871, version 1

Citation

Jean-Matthieu Casse. Etude du niveau d'expression de miR-16 et miR-519 dans les méningiomes et influence de ces micro-ARN sur la prolifération cellulaire et le niveau d'expression d'une cible potentielle, la protéine HuR. Sciences du Vivant [q-bio]. 2015. ⟨hal-01770871⟩

Share

Metrics

Record views

26