Determining factors of serum aldosterone in patients with primary hyperparathyroidism - Archive ouverte HAL Access content directly
Master Thesis Year : 2011

Determining factors of serum aldosterone in patients with primary hyperparathyroidism

Etude des facteurs influençant l'aldostérone plasmatique chez les sujets porteurs d'un hyperparathyroïdie primaire

(1)
1

Abstract

L'hyperparathyroïdie primaire est une pathologie fréquente associée à une surmortalité cardiovasculaire. Il a été montré que le taux de PTH (PTH) était corrélé positivement au taux plasmatique d'aldostérone chez ces patients avant prise en charge chirurgicale. Le but de ce travail était d'identifier les facteurs pouvant influencer le taux d'aldostérone plasmatique des patients avant et après chirurgie de l'hyperparathyroïdie primaire. Il s'agit d'une étude prospective concernant 105 patients qui ont subi une évaluation pré et post-opératoire (à 3 mois) des taux plasmatiques de PTH, calcium, vitamine D (25 hydroxycholecalciférol), créatinine, protides totaux, glycémie, insuline,aldostérone, rénine et ostéocalcine. Aucun de ces patients n'était traité par médicament antihypertenseur. En préopératoire, l'analyse univariée a montré que l'aldostérone était corrélée positivement à la créatinine, l'insuline, les protides, la vitamine D et la glycémie. Parmi les 80 patients ayant une créatinine inférieure ou égale à 9 mg/L, une corrélation positive a été observée entre PTH et aldostérone. Parmi les 90 patients ayant une clairance de la créatinine supérieure à 60 mL/min/1,73 m2, la PTH tend à être associée à l'aldostérone. En analyse multivariée, les facteurs prédictifs indépendants de l'aldostérone étaient la créatinine, l'insuline et les protides totaux pour l'ensemble des patients ainsi que la PTH et les protides totaux pour le sous-groupe de patients dont la créatinine était inférieure ou égale à 9 mg/L. Cette étude identifie des facteurs qui influencent letaux d'aldostérone chez les patients présentant une hyperparathyroïdie primaire. Elle confirme aussi l'existence d'une corrélation positive modérée entre PTH et aldostérone chez les sujets ayant une fonction rénale normale. La fonction rénale semble donc être un facteur déterminant de la corrélation PTH- aldostérone plasmatique. Ces résultats permettent de cibler une population de patients pour les prochaines études évaluant les liens entre PTH et système rénine -angiotensine
Not file

Dates and versions

hal-01770872 , version 1 (19-04-2018)

Identifiers

  • HAL Id : hal-01770872 , version 1

Intranet access

Cite

Marie Galifet. Etude des facteurs influençant l'aldostérone plasmatique chez les sujets porteurs d'un hyperparathyroïdie primaire. Sciences du Vivant [q-bio]. 2011. ⟨hal-01770872⟩
124 View
0 Download

Share

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More