Skip to Main content Skip to Navigation
Master thesis

Maisons de santé pluri-professionnelles en Meuse : attractivités et limites. Propos recueillis auprès de professionnels médicaux et paramédicaux dans les maisons de santé

Résumé : Introduction : Depuis plusieurs années se pose le problème du manque de médecinsgénéralistes dans un contexte de demande croissante de soins. Or, la féminisation médicale et les aspirations des jeunes médecins modifient l'approche libérale de leurs aînés. Les professions paramédicales ont aussi un nouveau rôle à assumer en ce qui concerne la pluridisciplinarité et de la délégation de tâches. Il a donc fallu repenser l'activité libérale, raison pour laquelle les Maisons de Santé pluridisciplinaires (MSP) ont été créées. Il fallait malgré tout savoir, devant cette solution imaginée, si les praticiens étaient satisfaits de cette façon d'exercer. Matériel et méthode : La sélection des candidats a été faite principalement au travers de deux maisons de santé. Le choix des entretiens individuels et semi-dirigés nous aparu le plus judicieux. Ils ont été préalablement contactés par téléphone en leur garantissant l'anonymat. Les mêmes questions leur ont été posées. Les sujets n'en ont eu connaissance que le jour de la rencontre. L'entrevue a été enregistrée et dactylographiée ensuite, en précisant les attitudes non verbales. Un verbatim, après triangulation a été réalisé en classant les thèmes abordés par code. Résultats : La notion de MSP était floue pour beaucoup au début. Mais, il apparaît clairement que si tous les professionnels ne veulent pas travailler en MSP, touss'accordent pour travailler en groupe. C'est l'efficience du travail pluri-professionnel, lesperspectives d'évolution futures et le cadre de travail agréable qui ont été principalement plébiscités. En revanche, le coût de fonctionnement, la volonté de garder son indépendance et l'urgence de revoir le mode de rémunération ont été les principaux points négatifs.Discussion : De nombreuses pistes de travail sont envisageables : le développement demétiers de gérants administratifs de ces MSP, de nouvelles rémunérations afin de renforcer le travail pluridisciplinaire et d'assurer un soutien financier pérenne pour le fonctionnement de ces structures sont des évolutions futures envisageables
Document type :
Master thesis
File URL :
http://docnum.univ-lorraine.fr/prive/BUMED_T_2013_ROYER_CAMILLE.pdf
Complete list of metadatas

https://hal.univ-lorraine.fr/hal-01770879
Contributor : Colette Orange <>
Submitted on : Thursday, April 19, 2018 - 11:01:12 AM
Last modification on : Friday, May 1, 2020 - 3:37:22 PM

Identifiers

  • HAL Id : hal-01770879, version 1

Citation

Camille Royer. Maisons de santé pluri-professionnelles en Meuse : attractivités et limites. Propos recueillis auprès de professionnels médicaux et paramédicaux dans les maisons de santé. Sciences du Vivant [q-bio]. 2013. ⟨hal-01770879⟩

Share

Metrics

Record views

12