Skip to Main content Skip to Navigation
Master thesis

Agénésie de la veine cave inférieure et thrombose veineuse profonde : étude comparative de 8 cas et revue de la littérature

Résumé : L’agénésie de la veine cave inférieure est une malformation rare retrouvée chez près de 5% des patients âgés de moins de trente ans ayant présenté une thrombose veineuse profonde idiopathique. Nous avons comparé les cas de 8 patients suivis au CHU de Nancy entre 1991 et 2014 aux cas rapportés de la littérature anglaise. Parmi nos patients, (6 hommes et 2 femmes ; moyenne d’âge 33,8 ans), deux présentaient un facteur de risque de MTEV (une patiente sous contraception et un patient avec des antécédents personnels et familiaux). Le bilan de thrombophilie est revenu positif également pour deux d’entre eux (un patient porteur d’un déficit en protéine C et un autre porteur d’une double anomalie type mutation Leiden du facteur V et hyperhomocystéinémie). La thrombose était bilatérale pour 4 patients et unilatérale pour 4 patients avec extension à la veine cave inférieure pour 3. Un patient a nécessité une prise en charge urgente du fait d’une phlegmatia coerulea mais aucun d’entre eux n’a présenté d’embolie pulmonaire. Sur le plan clinique les lombalgies (5 patients), les oedèmes des membres inférieurs (5 patients) et la fièvre (4 patients) étaient les éléments prépondérants. Le diagnostic a été établi suite à la réalisation d’un TDM pour tous, complété d’une IRM chez une patiente. Tous ont reçu un traitement par AVK prescrit à vie sauf le patient initialement pris en charge pour phlébite bleue traité par thrombectomie, fibrinolyse et héparine. Notre revue de la littérature a permis de répertorier 112 cas d’agénésie de veine cave inférieure compliquée d’une thrombose veineuse profonde. Leur étude en corrélation avec nos huit cas permet de mettre en avant certaines caractéristiques : l’agénésie de la veine cave doit être suspectéelors de toute thrombose veineuse profonde atypique du sujet jeune masculin et saprésentation clinique est variable. Le traitement par AVK à vie associé à une contentionveineuse apparaît toujours comme le traitement de référence, mais il reste à définir laplace des nouveaux anticoagulants dans cette population. De même une étude est en cours sur l’efficacité des traitements par thrombolyse « facilitée » par rapport au traitement conventionnel sur la survenue d’un syndrome post-thrombotique qui reste la principale complication de cette malformation
Document type :
Master thesis
File URL :
http://docnum.univ-lorraine.fr/prive/BUMED_T_2015_BESSE_JEAN_BAPTISTE.pdf
Complete list of metadatas

https://hal.univ-lorraine.fr/hal-01770887
Contributor : Colette Orange <>
Submitted on : Thursday, April 19, 2018 - 11:01:21 AM
Last modification on : Friday, May 1, 2020 - 3:36:06 PM

Identifiers

  • HAL Id : hal-01770887, version 1

Citation

Jean-Baptiste Besse. Agénésie de la veine cave inférieure et thrombose veineuse profonde : étude comparative de 8 cas et revue de la littérature. Sciences du Vivant [q-bio]. 2015. ⟨hal-01770887⟩

Share

Metrics

Record views

31