Ecological characteristics and spatial structure of sessile oak - pedunculate oak mixed stands, in relationship with environmental factors - Archive ouverte HAL Access content directly
Master Thesis Year : 2013

Ecological characteristics and spatial structure of sessile oak - pedunculate oak mixed stands, in relationship with environmental factors

Étude des caractéristiques écologiques des peuplements mélangés Chêne sessile - Chêne pédonculé et de leur structure spatiale intra et inter-spécifique, en relation avec les facteurs environnementaux

(1)
1

Abstract

The aim of the study is (1) to identify ecological factors that determine the presence of mixed oak stand in North East from the IFN database; and (2) to characterize Quercus petraea and Quercus robur spatial structure in a natural regeneration and to compare different measurement methods (quadrat method, line intersect method and nearest neighbor method). Models of probability of presence have the same set of explanatory variables for mixed and for pure stands. The most important variables are permanent flooding, temporary flooding and pH. The model for mixed stands is close to a model obtained by multipliying the two specific (pure stand) models. In the regeneration plot, pedunculate oak was the most abundant species and sessile oak showed an aggregate distribution that depended from pedunculate oak distribution. Weak or no correlations with environmental factors (canopy closure, waterlogging) were observed. Finally, a strategy to characterize seedling distribution in mixed oak regenerations is proposed.
L'objectif de cette étude est (1) d'identifier les facteurs écologiques qui déterminent la présence des peuplements mélangés de chêne sessile et de chêne pédonculé dans le Nord Est de la France, à partir des données IFN ; et (2) de caractériser, la structure spatiale du Chêne sessile et du Chêne pédonculé dans une parcelle en régénération et de comparer différentes méthodes de mesure (méthode des quadrats, méthode d'intersection et méthode des plus proches voisins). Les modèles de probabilité de présence obtenus pour les mélanges et pour les deux espèces font intervenir les mêmes variables. Les variables les plus importantes sont l'engorgement permanent et temporaire, puis le pH. les méthodes testés mettent en évidence un phénomène d'agrégation du CS et d'attraction du CS envers le CP. Le modèle pour les mélanges est proche d'un modèle obtenu par multiplication des deux modèles spécifiques. Dans la parcelle en régénération, le chêne pédonulé était très fortement majortaire, et le chêne sessile a montré une distribution agregré et dépendente de la distribution du chêne pédonculé. Des correlations faibles ou inexistantes avec les facteurs environnementaux (couvert adulte, hydromorphie) ont été observées. Une stratégie de mesure pour la caractérisation des régénérations de chêne mélangées est présentée.
Not file

Dates and versions

hal-01778345 , version 1 (25-04-2018)

Identifiers

  • HAL Id : hal-01778345 , version 1

Intranet access

Cite

Mickaël Thénot. Étude des caractéristiques écologiques des peuplements mélangés Chêne sessile - Chêne pédonculé et de leur structure spatiale intra et inter-spécifique, en relation avec les facteurs environnementaux. Sciences de l'environnement. 2013. ⟨hal-01778345⟩
22 View
0 Download

Share

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More