Réhabilitation périopératoire des césariennes programmées non compliquées en France : enquête de pratique nationale - Université de Lorraine Access content directly
Journal Articles Annales Françaises d'Anesthésie et de Réanimation Year : 2013

Enhanced recovery following uncomplicated elective caesarean section in France: a survey of national practice

Réhabilitation périopératoire des césariennes programmées non compliquées en France : enquête de pratique nationale

Abstract

INTRODUCTION: Enhanced recovery is a concept currently recognised and adopted in a number of surgical specialties. In obstetrics however, this concept remains surprisingly underdeveloped. The purpose of this survey was to study the practice of obstetric anaesthetists in France as regards the recovery of women undergoing uncomplicated, elective caesarean section. MATERIAL AND METHOD: An online 39-point questionnaire was displayed for 2months on the Caro (Club d'anesthesie réanimation en obstétrique) website. The questionnaire related to uncomplicated, elective Caesarean sections and aimed to define the following: preoperative information given regarding the recovery period, intraoperative care - both anaesthetic and surgical, postoperative analgesia, measures taken to prevent post-partum haemorrhage, reintroduction of fluids and diet, return to mobility, local practices designed to promote bonding between mother and baby. RESULTS: The overall response rate for our survey was 45%. Forty-nine percent of practitioners report that patients are provided with specific information on the recovery period preoperatively. Sixty percent of those surveyed state the absence of any specific recovery protocol for this patient population in their hospital. Eighty-one percent of respondents state that, in the majority of cases, patients are admitted on the eve of surgery and remain hospitalised for more than 72hours (89%). Ninety-nine percent of practitioners employ a regional technique to deliver anaesthesia for elective section and 44% rely on intrathecal morphine for postoperative analgesia. The concept of 'Patient Controlled Oral Analgesia' (PCOA), although widely recognised, is used by only 17% of practitioners. Forty-one percent of practitioners report the reintroduction of fluids as soon as patients return to the ward following surgery and at the same time as the urinary catheter is removed (51%). Diet is commenced 4 to 6hours following surgery amongst 40% of those surveyed. Fifty-one percent of practitioners report removal of the intravenous catheter 24hours postoperatively. Finally, 49% of practitioners feel patients are independently functioning and mobile within 24hours of surgery. CONCLUSION: This survey of national practice shows that the concept of 'enhanced recovery' following elective caesarean section can be again developed. Standardisation of practice with the design of local protocols relating to postoperative analgesia, timing of removal of the intravenous access and urinary catheter, time to first mobilisation and to commencement of diet would appear to be warranted. Surely this surgery, more than any other, merits an expeditious and effective return to normal and independent function, allowing mother to better look after baby.
Introduction La réhabilitation postopératoire est un concept actuellement adopté et reconnu dans de nombreuses chirurgies. En obstétrique, ce concept reste de façon surprenante peu développé. Le but de cette enquête était de recueillir les pratiques françaises de prise en charge de la réhabilitation des césariennes programmées non compliquées auprès des médecins anesthésistes réanimateurs (MAR) ayant une activité obstétricale. Patientes et méthode Un questionnaire de 39 items a été déposé en ligne pour une durée de deux mois sur le site du Club d’anesthésie réanimation en obstétrique (Caro). Le questionnaire visait à évaluer pour les césariennes programmées, l’information donnée en préopératoire sur la réhabilitation, la prise en charge anesthésique et chirurgicale peropératoire, l’analgésie postopératoire, la prévention de l’hémorragie du post-partum, la réalimentation et la mobilisation postopératoires, les différentes pratiques mises en place pour faciliter la création du lien mère–enfant. Résultats Le taux global de réponse était de 45 %. Pour 49 % des praticiens, une information préopératoire spécifique sur la réhabilitation était délivrée aux patientes. Aucun protocole spécifique de réhabilitation périopératoire n’était rédigé d’après 60 % des médecins sondés. Quatre-vingt-un pour cent d’entre eux estimaient qu’une hospitalisation la veille de l’intervention était la pratique la plus courante pour une durée de plus de 72 heures (89 %). En peropératoire, 99 % des praticiens réalisaient une anesthésie locorégionale. Pour 44 % d’entre eux, l’analgésie postopératoire reposait sur l’utilisation de la morphine par voie intrathécale. Le concept d’analgésie orale contrôlée par le patient (PCOA) bien que connu n’était appliqué que par 16 % des praticiens. En postopératoire, la réintroduction des boissons avait lieu dès l’arrivée en unité d’hospitalisation pour 41 % des praticiens de même que le retrait du sondage vésical 51 %. La réalimentation se faisait quatre à six heures après l’intervention dans la majorité des cas (40 % des sondés). La voie veineuse était retirée pour 51 % des anesthésistes 24 heures après l’intervention. Les praticiens estimaient que le retour à une autonomie complète se faisait en 24 heures dans 49 % des cas. Conclusion Cette enquête nationale révèle que le concept de réhabilitation périopératoire mérite d’être encore développé dans le domaine de la césarienne programmée. Une standardisation des pratiques et la rédaction de protocoles locaux concernant l’analgésie postopératoire, le délai de retrait de la perfusion et du sondage vésical, le premier lever, la réintroduction des apports oraux semble indispensable dans cette chirurgie où les patientes doivent être plus encore que dans d’autres chirurgies autonomes et dynamiques.
No file

Dates and versions

hal-01794498 , version 1 (17-05-2018)

Identifiers

Cite

V. Jacques, F. Vial, M. Lerintiu, N. Thilly, U. Mc Nelis, et al.. Réhabilitation périopératoire des césariennes programmées non compliquées en France : enquête de pratique nationale. Annales Françaises d'Anesthésie et de Réanimation, 2013, 32 (3), pp.142 - 148. ⟨10.1016/j.annfar.2013.01.016⟩. ⟨hal-01794498⟩
52 View
0 Download

Altmetric

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More