La pharmaco-épidémiologie pour évaluer les pratiques cliniques et leur impact sur la santé, à propos d’un exemple en néphrologie : l’étude AVENIR - Université de Lorraine Access content directly
Journal Articles Néphrologie & Thérapeutique Year : 2013

The pharmaco-epidemiology to evaluate clinical practices and their impact on health, regarding an example in nephrology: the AVENIR study

La pharmaco-épidémiologie pour évaluer les pratiques cliniques et leur impact sur la santé, à propos d’un exemple en néphrologie : l’étude AVENIR

Abstract

The AVENIR study is a pharmaco-epidemiological study, lead in Lorraine region (France) between 1st January, 2005 and 31st December, 2006, which aim at: evaluating the quality of therapeutic practices, delivered by nephrologists, for chronic kidney disease patients during the year preceding dialysis onset, assessing the association between quality of predialysis therapeutic practices and survival and hospitalization during the first year of dialysis, and health-related quality of life at dialysis onset. Several data were collected for the AVENIR study: demographic, clinical, biological and therapeutic data before dialysis, morbidity and mortality during dialysis treatment. These data were used for secondary analyses investigating the decline in glomerular filtration rate over the year preceding dialysis, the management of hypertension and proteinuria before dialysis, and characteristics and outcomes of patients with delayed dialysis initiation. Results from the AVENIR study have been published in various international journals. The aim of this manuscript is to present a summary of these results and the lessons we can learn for the nephrological practice.
L’étude AVENIR est une étude de pharmaco-épidémiologie, conduite en 2005 et 2006 en région Lorraine, et dont les objectifs principaux étaient : d’évaluer la qualité des pratiques néphrologiques de prise en charge médicamenteuse chez les insuffisants rénaux chroniques au cours de l’année précédant le démarrage de la dialyse, de mesurer l’impact de la qualité de ces pratiques sur la morbimortalité pendant la première année de dialyse et la qualité de vie à l’initiation de la suppléance rénale. De nombreuses données démographiques, cliniques, biologiques et thérapeutiques avant dialyse et de morbidité et mortalité pendant la dialyse, ont été recueillies dans le cadre de cette étude. Ces données ont permis de réaliser des analyses répondant à des objectifs secondaires de l’étude ; ces objectifs portaient sur déclin au cours du temps du débit de filtration glomérulaire dans l’année précédant la suppléance rénale, la prise en charge de l’hypertension artérielle (HTA) et de la protéinurie avant dialyse, le retard à l’initiation de la dialyse et ses conséquences sur la morbidité et la mortalité. Les résultats, correspondant aux objectifs principaux et secondaires de l’étude AVENIR, ont été publiés dans différentes revues internationales. L’objectif de cet article est de présenter une synthèse de ses résultats et les leçons à en tirer pour la pratique néphrologique.
No file

Dates and versions

hal-01798141 , version 1 (23-05-2018)

Identifiers

Cite

Nathalie Thilly, Stephanie Boini, Emmanuelle Laurain, Carole Ayav, Michèle Kessler, et al.. La pharmaco-épidémiologie pour évaluer les pratiques cliniques et leur impact sur la santé, à propos d’un exemple en néphrologie : l’étude AVENIR. Néphrologie & Thérapeutique, 2013, 9 (4), pp.195 - 201. ⟨10.1016/j.nephro.2012.10.007⟩. ⟨hal-01798141⟩
45 View
0 Download

Altmetric

Share

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More