Skip to Main content Skip to Navigation
Master thesis

Etude du développement des compétences alimentaires et langagières chez des enfants nés prématurés arrivant à 2 ans. Effets à moyen terme de la prématurité sur l'évolution de l'oralité et la relation mère-enfant

Résumé : La situation de prématurité engendre des répercussions à différents niveaux chez l'enfant naissant avant terme. Plus particulièrement, l'alimentation artificielle, la fréquence et l'importance des soins nécessaires, ainsi que la séparation d'avec la mère, sont autant de facteurs pouvant contribuer à une perturbation considérable des contacts multisensoriels dont l'enfant a besoin pour apprivoiser le monde dans lequel il arrive. Ce vécu corporel et oral négatif est alors la conséquence de fréquents troubles de l'oralité chez le nourrisson prématuré. Dans ce contexte, je me suis interrogée sur la durabilité de ces difficultés alimentaires à moyen terme, et sur les retentissements qu'elle pouvait provoquer sur le développement du langage de l'enfant. Parallèlement, mon étude avait également pour but de savoir si de potentielles difficultés maternelles concernant le nourrissage de l'enfant pouvaient générer des difficultés d'ajustement de la part de la mère, en situation d'interactions avec celui-ci. J'ai donc évalué les compétences alimentaires et langagières de 8 enfants âgés de 23 à 27 mois, ainsi que le ressenti des mamans (face à la situation de prématurité et aux difficultés qu'elle implique) et leur comportement en situation d'échanges dyadiques. Pour cela, j'ai proposé à chacune des familles un questionnaire semi-dirigé recueillant les témoignages maternels, et un test de langage adressé à l'enfant ; j'ai également observé un repas, ainsi qu'un moment d'interactions mère-enfant en situation de jeu. Les résultats révèlent des perturbations alimentaires persistantes pour 5 enfants sur 8, de nature et degré différents. Trois d'entre eux sont concernés par des difficultés d'expression langagière, sur le plan quantitatif. En revanche, aucune maman ne semble présenter un comportement inadapté lors d'échanges avec son enfant.
File URL :
http://docnum.univ-lorraine.fr/prive/SCDMED_MORT_2011_LIMOUSIN_MARION.pdf
Complete list of metadatas

https://hal.univ-lorraine.fr/hal-01799434
Contributor : Memoires Ul <>
Submitted on : Thursday, May 24, 2018 - 5:13:42 PM
Last modification on : Thursday, September 13, 2018 - 9:11:56 AM

Identifiers

  • HAL Id : hal-01799434, version 1

Collections

Citation

Marion Limousin. Etude du développement des compétences alimentaires et langagières chez des enfants nés prématurés arrivant à 2 ans. Effets à moyen terme de la prématurité sur l'évolution de l'oralité et la relation mère-enfant. Médecine humaine et pathologie. 2011. ⟨hal-01799434⟩

Share

Metrics

Record views

20