A propos d'une analyse objective de la voix de 40 sujets présentant des troubles musculo-squelettiques.Tentative de corrélation entre troubles musculo-squelettiques et dysphonie dysfonctionnelle simple

Résumé : Depuis plusieurs années, de nombreuses études s'attachent à démontrer les liens unissant la régulation fine du contrôle postural et les mécanismes de production vocale, chez des sujets sains, et chez des sujets dysphoniques. Nous avons voulu, à l'inverse, observer les liens entre posture et phonation, dans le cas de pathologie(s) posturale(s), et non de pathologie vocale. Notre hypothèse principale est que des troubles musculo-squelettiques peuvent être à l'origine d'une dysphonie dysfonctionnelle simple. Nos expérimentations ont consisté en l'enregistrement vocal de 40 sujets adultes, présentant des troubles musculo-squelettiques, diagnostiqués par une podologue grâce, entre autres choses, à l'utilisation d'une plate-forme stabilométrique. Nous avons ensuite analysé les différents paramètres acoustiques de la voix des sujets à l'aide du logiciel Praat. La mise en lien des données de l'analyse vocale objective et des données stabilométriques nous a permis de confirmer notre hypothèse générale. En effet, il apparaît que moins de 8% de notre population a une voix considérée comme normale. Cependant, même si les qualités acoustiques de la voix des sujets avec troubles musculo-squelettiques sont altérées, leurs scores au VHI 10 mettent en évidence qu'aucun d'eux ne se considère comme dysphonique. Or, la dysphonie suppose la présence d'un ressenti subjectif du trouble vocal, ce qui n'apparaît pas dans notre population. Par ailleurs, nous avions émis l'hypothèse que la sévérité de la dysphonie serait proportionnelle à la gravité des troubles musculo-squelettiques. En réalité, l'analyse des corrélations montre qu'aucun paramètre stabilométrique spécifique ne semble, à lui seul, porteur de dysphonie. Enfin, nous avons montré qu'aucune dysfonction particulière sur l'axe postural antéro-postérieur n'était susceptible d'engendrer une dysphonie dysfonctionnelle simple au sein de notre population.
Document type :
Master thesis
File URL :
http://docnum.univ-lorraine.fr/prive/SCDMED_MORT_2010_VIENNOT_MARION.pdf
Complete list of metadatas

https://hal.univ-lorraine.fr/hal-01802149
Contributor : Memoires Ul <>
Submitted on : Tuesday, May 29, 2018 - 9:26:34 AM
Last modification on : Wednesday, September 12, 2018 - 3:09:49 PM

Identifiers

  • HAL Id : hal-01802149, version 1

Collections

Citation

Marion Viennot. A propos d'une analyse objective de la voix de 40 sujets présentant des troubles musculo-squelettiques.Tentative de corrélation entre troubles musculo-squelettiques et dysphonie dysfonctionnelle simple. Médecine humaine et pathologie. 2010. ⟨hal-01802149⟩

Share

Metrics

Record views

16