Effet des cultures mixtes et pratiques associées sur les carabes - Université de Lorraine Access content directly
Master Thesis Year : 2016

Effet des cultures mixtes et pratiques associées sur les carabes

Abstract

Agricultural pratices have damaging effects on biodiversity and consequently on ecosystem services. Current issues are to create better conditions to enhance biodiversity on the trophic chain and particulary in plant communities. In cultivation systems, intercrops can enhance pests regulation by dilution effect (bottom-up) or by increasing natural ennemies (top-down effect). This study focused on ground beetles famed to be a great predator of aphids, slugs and weed seeds. Datas about arthropod fauna have been collected during ten years at the INRA experimental Mirecourt farm after organic conversion. Linear models application permit to predict intercrops effect on ground beetles activity density. The main results are : (1) Intercrop two species are better than intercrop four species. (2) Phytophage and large ground beetles are better improved by cereals than intercrop, nevertheless, small and medium ground beetles are improved by intercrop. (3) Disturbance due to tillage impacts carabids activity-density as well as weeds abondance. However models must be improved, in particulary for tillage variable and weeds abondance variable, in order to optimize intercrop pests control.
Les pratiques agricoles intensives ont des effets néfastes sur la biodiversité, et par conséquent, sur les différents services écosystémiques qu’elle assure. L’enjeu actuel est de recréer des conditions favorables à la diversité au sein de la chaine trophique, et plus particulièrement au niveau des communautés végétales. Dans les systèmes cultivés, l’association de cultures peut améliorer la régulation des ravageurs de cultures par un effet de dilution (bottom-up) mais peut également favoriser les antagonistes des ravageurs tels que les prédateurs (régulation topdown). L’étude s’intéresse aux carabes, connus pour leur capacité de prédation de pucerons, de limaces et de graines d’adventices. Des relevés réguliers de ces arthropodes auxiliaires de cultures ont été effectués pendant 10 ans (2006-2016) sur la ferme expérimentale et biologique de l’INRA (Institut National de Recherche Agronomique) de Mirecourt, suite à sa conversion à l’agriculture biologique. L’application de modèles linéaires a permis de prédire l’effet des cultures mixtes sur l’activité-densité (AD) des carabes (ADC). Les résultats principaux sont : (1) Les mélanges céréales /légumineuses deux espèces étaient plus favorables que les mélanges à quatre espèces. (2) Les carabes phytophages et les grands carabes sont plus favorisés par les céréales que les mélanges, néanmoins les carabes de petite et moyenne taille sont favorisés par les mélanges par rapport aux céréales. (3) Les perturbations liées au travail du sol influent sur l’ADC tout comme l’abondance des adventices. Cependant, les modèles doivent être affinés particulièrement pour les variables explicatives de travail du sol et de l’abondance d’adventice. Cela permettra d’optimiser le service de régulation des ravageurs en culture mixtes.
Fichier principal
Vignette du fichier
BUS_M_2016_MERCIER_ANTONIN.pdf (1.63 Mo) Télécharger le fichier
Origin : Files produced by the author(s)
Loading...

Dates and versions

hal-01824312 , version 1 (27-06-2018)

Identifiers

  • HAL Id : hal-01824312 , version 1

Intranet access

Cite

Antonin Mercier. Effet des cultures mixtes et pratiques associées sur les carabes. Sciences de l'environnement. 2016. ⟨hal-01824312⟩
145 View
222 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More