Détection du premier seuil ventilatoire par un outil portable - Université de Lorraine Access content directly
Master Thesis Year : 2016

Détection du premier seuil ventilatoire par un outil portable

Abstract

The objective of this study is to estimate the precision of the measure of the amplitudes of the thoracic variations and the respiratory frequencies by a thoracic headband, as well as to estimate the precision of the determination of the FC at the SV1 by the algorithm of IEE and by the code - EPAMP to return this tool, which consists by the thoracic headband and both software (algo-IEE and code - EPAMP), valid and reliable. Four cyclists (22,75±2.6 years, 72,475±3,475 kg) realized a test of incremental effort on ergocycle, where the lung ventilation was measured by a pneumo tachographe. The latter was estimated from the measures of the thoracic variations measured by the thoracic headband. There are no statistical tests in this seen study that the population is too small. The results were presented in the form of the averages and the standard deviations, and in the form of graphs. There is a difference between The FR-IEE and the FR-CHU for all the subjects. There is a difference also between the AMP-IEE and the AMP-CHU for all the subjects. The FC in the SV1 ( IEE) and the FC in the SV1 ( EPAMP) are slightly different from that of CHU(TEACHING HOSPITAL) only for the subjects 1, 2, and 3. This tool is considered as a not valid portable tool to measure the respiratory frequency and the amplitudes of the thoracic variations by the thoracic headband(banner), on the other hand it represents a valid tool to detect the SV1 for the subjects 1, 2, and 3, during an incremental effort in the laboratory
L’objectif de cette étude est d’évaluer la précision de la mesure des amplitudes des variations thoraciques et des fréquences respiratoires par un bandeau thoracique, ainsi que d’évaluer la précision de la détermination de la FC au SV1 par l’algorithme d’IEE et par le code-EPAMP afin de rendre cet outil, qui est composé par le bandeau thoracique et les deux logiciels (algo-IEE et code-EPAMP) , valide et fiable. Quatre cyclistes (22,75±2.6 ans, 72,475±3,475 Kg) ont réalisé un test d’effort incrémental sur ergo cycle, où la ventilation pulmonaire a été mesurée par un pneumotachographe. Cette dernière a été estimée à partir des mesures des variations thoraciques mesurées par le bandeau thoracique. Il n’y a pas des tests statistiques dans cette étude vue que la population est trop petite. Les résultats ont été présentés sous forme des moyennes et des écarts types, et sous forme des graphiques. Il y a une différence entre Les FR-IEE et les FR-CHU pour tous les sujets. Il y a une différence aussi entre les AMP-IEE et les AMP-CHU pour tous les sujets. La FC au SV1 (IEE) et la FC au SV1 (EPAMP) sont légèrement différents de celle de CHU seulement pour les sujets 1, 2, et 3. En s’appuyant sur ces résultats, cet outil est considéré comme un outil portable non valide pour mesurer la fréquence respiratoire et les amplitudes des variations thoraciques par le bandeau thoracique, par contre il représente un outil valide pour détecter le SV1 pour les sujets 1, 2, et 3, pendant un effort incrémental au laboratoire
Fichier principal
Vignette du fichier
BUS_M_2016_MASTOURI_MAJDI.pdf (1.8 Mo) Télécharger le fichier
Origin : Files produced by the author(s)
Loading...

Dates and versions

hal-01825108 , version 1 (28-06-2018)

Identifiers

  • HAL Id : hal-01825108 , version 1

Intranet access

Cite

Majdi Mastouri. Détection du premier seuil ventilatoire par un outil portable. Sciences de l'Homme et Société. 2016. ⟨hal-01825108⟩
182 View
9204 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More