La valorisation des prairies remarquables du Parc Naturel Régional de Lorraine : Un nouveau débouché économique dans la filière foin - Université de Lorraine Access content directly
Master Thesis Year : 2015

La valorisation des prairies remarquables du Parc Naturel Régional de Lorraine : Un nouveau débouché économique dans la filière foin

Abstract

On the territory of the Regional Natural Park of Lorraine, meadows are called "remarkable" by their important flora and fauna biodiversity. European aid not being sufficient, the Park has proposed to set up a hay industry to hay meadows from the Park has high added value and could meet the expectations of equine industries, pet stores and zoo. A study allowed us to report on hay quality criteria. The bibliographic analysis and the field trips have assessed the potential risks of toxicity and quality criteria met. The only risk of toxicity is due to the presence of autumn crocus. Safety from this analysis is low, this first work will be supplemented by other studies. The completed quality criteria are the following: long strands, percentage grasses, broadleaf weeds and legumes, fiber loaded, reasonable protein concentration levels in suitable minerals. One of the most important criteria is a dust-free hay. The woolly velvet grass, a plant with high hairiness, produces dust by drying and is present on an average of 19% in the analyzed plots. It is, however, not possible to state that hay will be very dusty because we do not know the amount of dust produced from this plant. The various works carried out during this study allowed us to start a test marketing in 3 pet stores in Lorraine, starting in September 2015.
Sur le territoire du Parc Naturel Régional de Lorraine, des prairies sont dites « remarquables » par leur biodiversité floristique et faunistique importante. Les aides européennes n’étant pas suffisantes pour préserver leur biodiversité, le Parc a proposer de mettre en place une filière du foin de ces prairies, à forte valeur ajoutée qui pourrait répondre aux attentes des filières équine, animalerie et zoologique. Une étude des filières a permis de rendre compte des critères de qualités du foin. Les analyses bibliographique et sur le terrain ont permis d’évaluer les éventuels risques de toxicité et les critères de qualité remplis. Le seul risque de toxicité est du à la présence de Colchique d’automne. La sécurité face à cette analyse reste faible, ce premier travail devra être complété par d’autres études. Les critères de qualité remplis sont les suivantes : longs brins, pourcentage en graminées, légumineuses et dicotylédones, chargé en fibres, concentration raisonnable en protéines, teneurs en minéraux adequates. Un des critères les plus important est un foin sans poussière. La houlque laineuse, plante à forte pillosité, produit de la poussière en séchant et est présente en moyenne à 19% dans les parcelles analysées. Il n’est cependant pas possible d’affirmer que le foin sera très poussièreux car nous ne connaissons pas la part de cette plante dans la production de poussières. Les différents travaux réalisés durant cette étude nous ont permis de démarrer une commercialisation test dans 3 animaleries en Lorraine prévue en septembre 2015.
Fichier principal
Vignette du fichier
BUS_M_2015_SEMLER_CLOTILDE.pdf (2.07 Mo) Télécharger le fichier
Origin : Files produced by the author(s)
Loading...

Dates and versions

hal-01827594 , version 1 (02-07-2018)

Identifiers

  • HAL Id : hal-01827594 , version 1

Intranet access

Cite

Clotilde Semler. La valorisation des prairies remarquables du Parc Naturel Régional de Lorraine : Un nouveau débouché économique dans la filière foin. Sciences de l'environnement. 2015. ⟨hal-01827594⟩
125 View
460 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More