La classification chez les enfants adoptés à l’étranger - Université de Lorraine Access content directly
Master Thesis Year : 2015

La classification chez les enfants adoptés à l’étranger

Abstract

Les enfants adoptés à l'étranger expérimentent souvent avant l'adoption des conditions de vie difficiles pouvant entraîner des retards cognitifs. Néanmoins, à distance de leur adoption, les mesures du développement cognitif global montrent que ces enfants récupèrent bien. Toutefois, leurs performances scolaires sont inférieures à celles de leurs pairs de même milieu socio-économique. Les difficultés en mathématiques sont évoquées de façon récurrente. A partir de ces constats, nous menons une étude portant sur les structures logiques des enfants adoptés et plus précisément sur leurs compétences classificatoires que nous comparons à celles d'enfants biologiques de même âge et de même milieu socio-économique. Nous posons les deux hypothèses suivantes: 1. les enfants adoptés présentent un retard dans le développement de leurs structures classificatoires quand on les compare à des enfants biologiques, 2. ce retard est d'autant plus important que l'enfant adopté a été longuement exposé aux facteurs de risque présents dans sa vie pré-adoptive. Chaque échantillon est composé de 9 enfants âgés de 7 ans à 10 ans. Deux épreuves testant la classification multiplicative (épreuve des dichotomies) et additive (épreuve piagétienne de classification des animaux) leur sont proposées. Nous constatons effectivement dans 89% des cas des résultats inférieurs chez les enfants adoptés à l'épreuve des dichotomies. Dans la majorité des cas, le deuxième test confirme cette différence, ce qui valide notre première hypothèse. La deuxième hypothèse n'est pas confirmée. Il n'existe pas de lien systématique entre le retard des enfants adoptés et leur temps d'exposition aux facteurs de risque. Ces données qui méritent confirmation auprès d'un échantillonnage plus large aident les orthophonistes à mieux cerner les particularités du fonctionnement cognitif des enfants adoptés et à mieux adapter leurs prises en charge.
Fichier principal
Vignette du fichier
BUMED_MORT_2015_BERTRAND_LAURE.pdf (1.38 Mo) Télécharger le fichier
Origin : Files produced by the author(s)
Loading...

Dates and versions

hal-01829513 , version 1 (04-07-2018)

Identifiers

  • HAL Id : hal-01829513 , version 1

Intranet access

Cite

Laure Bertrand. La classification chez les enfants adoptés à l’étranger. Médecine humaine et pathologie. 2015. ⟨hal-01829513⟩

Collections

UNIV-LORRAINE
33 View
182 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More