Incidence du vieillissement vocal sur la qualité de la voix projetée de l’enseignant - Université de Lorraine Access content directly
Master Thesis Year : 2015

Incidence du vieillissement vocal sur la qualité de la voix projetée de l’enseignant

Abstract

PURPOSE: To evaluate the existing impact -or not -of vocal ageing on the quality of teachers’ projected voice and offer preventive suggestions. METHODS: A subjective and objective study with 80 participants who were divided into 4 distinct groups: 25 to 50 years old teachers, teachers aged 50 years or more, anyone from 25 to 50 years old and anyone from 50 years old or more. First, they completed a questionnaire and vocal self-assessment. In second phase, their voices were recorded and their vocal spectrum was ananalysed with Praat. A scale of clinical evaluation of vocal tone was created for this purpose. RESULTS: Presbyphonia still is an unknown phenomenon which occurs to teachers as well as to all sorts of people. Knowledge of phonatory functioning should be improved, which would allow awareness of vocal anatomy, and thus, enable a better use of the voice. Moreover being a teacher affects the use of the voice: comfort and vocal quality are deeply linked. Lastly, the age of a teacher impacts on vocal quality: presbyphonia is linked to a lack of abdominal support and therefore a diminished use of the projected voice through its various acoustic parameters. CONCLUSION: Teachers’ lack of knowledge about vocal functioning leads to inappropriate use of their voice. Presbyphonia is largely responsible for the deterioration of the voice. Yet, advice about how to care for one’s voice and vocal hygiene, as well as a better knowledge of the phonatory system functioning could be beneficial for the teacher and his/her ageing voice.
BUT : évaluer l’impact existant – ou non – du vieillissement vocal sur la qualité de la voix projetée de l’enseignant et proposer des moyens préventifs. MÉTHODES : une étude à la fois subjective et objective auprès de 80 personnes, réparties en 4populations distinctes : la population d’enseignants de 25/50 ans, la population d’enseignantsde 50 ans et plus, la population de tout-venant de 25/50 ans et la population de tout-venant de 50 ans et plus. Dans un premier temps, nous leur avons soumis un questionnaire de connaissance et d’auto-évaluation vocale. Dans un second temps, leurs voix ont été enregistrées et leurs spectres analysés à l’aide de Praat ©. De plus, une échelle d’évaluation clinique du timbre vocal a été créée à cet effet. RÉSULTATS : la presbyphonie est un phénomène encore peu connu, à la fois des tout-venant et des enseignants. Il faudrait améliorer la connaissance de la phonation afin de permettre une prise de conscience du fonctionnement vocal et donc une meilleure utilisation de la voix.Enfin, l’âge chez l’enseignant est un critère de modification de la qualité vocale. La presbyphonie admet un manque de soutien abdominal et donc une utilisation amoindrie de la voix projetée dans ses différents paramètres acoustiques. CONCLUSION : le manque de connaissance du fonctionnement vocal en justifie la mauvaise utilisation par les enseignants. La presbyphonie joue un rôle essentiel dans la détérioration de la voix. Cependant, des conseils avisés d’entretien et d’hygiène vocale, associés à une meilleure connaissance du fonctionnement de l’appareil phonatoire, pourraient être bénéfiques à l’enseignant et sa voix vieillissante.
Fichier principal
Vignette du fichier
BUMED_MORT_2015_SCHIEL_STEPHANIE_ZAINE_CAMILLE.pdf (30.33 Mo) Télécharger le fichier
Origin : Files produced by the author(s)
Loading...

Dates and versions

hal-01833009 , version 1 (09-07-2018)

Identifiers

  • HAL Id : hal-01833009 , version 1

Intranet access

Cite

Stéphanie Schiel. Incidence du vieillissement vocal sur la qualité de la voix projetée de l’enseignant. Médecine humaine et pathologie. 2015. ⟨hal-01833009⟩

Collections

UNIV-LORRAINE
128 View
108 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More