La vidéo et la compréhension : chez les enfants de 6 ans, la compréhension des récits est-elle identique selon leur modalité de présentation : vidéo ou livre ?

Résumé : La consommation télévisuelle augmente de manière croissante chez les jeunes enfants aux dépens des moments de lecture partagée avec l'adulte. Ce phénomène suscite des inquiétudes concernant les effets sur la compréhension des enfants. Nous savons que beaucoup d'émissions télévisées dites adaptées aux enfants ne le sont pas en réalité. En effet, elles correspondent à une succession de plans et de séquences juxtaposés, sans lien et donc non coordonnés contrairement aux récits classiques présentés sous forme de livre. Cela empêche les enfants de repérer une structure narrative, de relier les événements causalement entre eux et de comprendre la chronologie de l'histoire. La question qui se pose est alors de savoir si un dessin animé qui respecte les critères des récits classiques peut entraver la compréhension de celui-ci chez le jeune enfant. L'hypothèse principale avancée est qu'il existe des différences au niveau de la compréhension d'un récit en fonction de la modalité de présentation utilisée : vidéo ou livre lu à l'enfant et possédant des illustrations. La seconde hypothèse est que les habitudes télévisuelles des enfants ont une influence sur la compréhension de certains aspects du récit. Afin de vérifier ces hypothèses, une population de 20 enfants tout-venant a été sélectionnée. Après leur avoir présenté un récit lu et montré par l'examinateur, leur compréhension a été évaluée par deux épreuves : un rappel de récit et des questions ouvertes portant sur des inférences, des repères spatiaux et temporaux et les personnages. Les enfants ont été soumis aux mêmes épreuves à la suite du visionnage d'un dessin animé du même héro et de la même structure narrative que le précédent récit. Les hypothèses ont été validées : - la modalité « livre » est la plus appropriée pour comprendre un récit. Cependant, l'ensemble des personnages a été mieux rappelé à l'épreuve des questions pour la modalité « vidéo ». - les plus « gros consommateurs » de télévision ont eu plus de difficultés au niveau de la compréhension des deux modalités de présentation des récits.
Document type :
Master thesis
File URL :
http://docnum.univ-lorraine.fr/public/BUMED_MORT_2013_CREPEAU_AMELIE.pdf
Complete list of metadatas

Cited literature [3 references]  Display  Hide  Download

https://hal.univ-lorraine.fr/hal-01858763
Contributor : Memoires Ul <>
Submitted on : Tuesday, August 21, 2018 - 12:18:20 PM
Last modification on : Monday, August 27, 2018 - 3:26:15 PM
Long-term archiving on : Thursday, November 22, 2018 - 1:18:23 PM

File

BUMED_MORT_2013_CREPEAU_AMELIE...
Files produced by the author(s)

Identifiers

  • HAL Id : hal-01858763, version 1

Collections

Citation

Amélie Crépeau. La vidéo et la compréhension : chez les enfants de 6 ans, la compréhension des récits est-elle identique selon leur modalité de présentation : vidéo ou livre ?. Médecine humaine et pathologie. 2013. ⟨hal-01858763⟩

Share

Metrics

Record views

23

Files downloads

39