Déclenchement artificiel du travail des utérus cicatriciels : ballon extra-amniotique versus Syntocinon®. Etude de 114 cas à la Maternité Régionale Universitaire de Nancy - Université de Lorraine Access content directly
Master Thesis Year : 2013

Déclenchement artificiel du travail des utérus cicatriciels : ballon extra-amniotique versus Syntocinon®. Etude de 114 cas à la Maternité Régionale Universitaire de Nancy

Abstract

Introduction - L'utilisation du ballon extra amniotique est possible avec prudence pour le déclenchement sur utérus cicatriciel (Recommandations pour la pratique clinique, décembre 2012, CNOGF). Objectifs - Le but de cette étude était d'évaluer si l'utilisation du BEA peut être une alternative pour la maturation cervicale en cas de nécessité de déclenchement chez des patientes avec utérus cicatriciel dont les conditions locales sont plus défavorables à un déclenchement d'emblée par Syntocinon®. Matériels et méthodes - Cette étude rétrospective était réalisée entre janvier 2009 et juin 2012 à la MRUN. 79 patientes ayant bénéficié d?une maturation cervicale par BEA dans le cadre d'un déclenchement du travail ont été étudiées et comparées à 35 patientes ayant été déclenchées d'emblée par Syntocinon®. Résultats - Le taux d'accouchement par voie basse n?était pas significativement plus élevé encas de déclenchement d'emblée par Syntocinon® (p=0,089). 48 patientes (60,8%) ont accouché par voie basse dans le groupe BEA versus 27 (77,1%) dans le groupe Syntocinon®. Un seul cas de rupture utérine complète a été retrouvé dans cette étude et ce dans le groupe BEA (1,26%).
Fichier principal
Vignette du fichier
BUMED_MESF_2013_COUTELOUR_ALEXIANE.pdf (445.93 Ko) Télécharger le fichier
Origin : Files produced by the author(s)
Loading...

Dates and versions

hal-01867748 , version 1 (04-09-2018)

Identifiers

  • HAL Id : hal-01867748 , version 1

Intranet access

Cite

Alexiane Coutelour. Déclenchement artificiel du travail des utérus cicatriciels : ballon extra-amniotique versus Syntocinon®. Etude de 114 cas à la Maternité Régionale Universitaire de Nancy. Médecine humaine et pathologie. 2013. ⟨hal-01867748⟩

Collections

UNIV-LORRAINE
138 View
753 Download

Share

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More