L'automédication chez la femme enceinte : une réalité ? - Université de Lorraine Access content directly
Master Thesis Year : 2011

L'automédication chez la femme enceinte : une réalité ?

Cécile Klein

Abstract

Nous voulions connaître la fréquence pendant la grossesse, de l'automédication répandue dans la population générale, montrer combien l'intervention des sages-femmes ou des gynécologues obstétriciens influençait cette fréquence et déterminer le rôle d'Internet. A l'aide d'une enquête auprès de 200 accouchées, nous avons pu établir une corrélation entre la faiblesse de la prise en charge thérapeutique des grossesses physiologiques ainsi que l'augmentation du taux d'automédication et l'influence de l'information dispensée par les professionnels de santé. Par contre, la sensibilisation au danger de l?automédication ou son absence n'ont pas d'influence. Pour réduire le taux d'automédication, 26% dans notre étude, et ses risques, les sages-femmes ont une mission de prévention ainsi que d'information sur les possibilités thérapeutiques pendant la grossesse.
Fichier principal
Vignette du fichier
SCDMED_MESF_2011_KLEIN_CECILE.pdf (853.48 Ko) Télécharger le fichier
Origin : Files produced by the author(s)
Loading...

Dates and versions

hal-01881559 , version 1 (26-09-2018)

Identifiers

  • HAL Id : hal-01881559 , version 1

Intranet access

Cite

Cécile Klein. L'automédication chez la femme enceinte : une réalité ?. Médecine humaine et pathologie. 2011. ⟨hal-01881559⟩

Collections

UNIV-LORRAINE
563 View
2815 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More