Etude sur le suivi des populations de chamois (Rupicapra rupicapra) du Parc National des Ecrins - Archive ouverte HAL Access content directly
Master Thesis Year : 2010

Etude sur le suivi des populations de chamois (Rupicapra rupicapra) du Parc National des Ecrins

(1)
1

Abstract

Espèce emblématique des milieux alpins, le chamois (Rupicapra rupicapra) a fait l'objet de nombreuses études depuis la création du Parc national des Ecrins en 1973. L'arrêt des comptages exhaustifs depuis 2008 pose de sérieux problèmes quant à la gestion de cette espèce sur le territoire du Parc national des Ecrins. Le but de cette étude est de tester une nouvelle méthode de suivi des populations de chamois, basée sur l'utilisation d'indicateurs de changement écologique (ICE), et plus particulièrement le poids des jeunes (chevreaux et individus âgés de deux ans, les éterles et éterlous) et la longueur des cornes des éteries(ous) tués à la chasse entre 1998 et 2009 pour les unités de gestion (UG) des Hautes-Alpes, et entre 2002 et 2009 pour les UG de l'Isère. L'analyse des données montre une différence bien marquée entre UG pour les deux ICE considérés, mais une relative stabilité au cours de la période d'étude. Cependant, les résultats soulignent une diminution du poids des jeunes entre 2004 et 2007 sur l'ensemble du territoire, ce qui semble indiquer qu'un phénomène particulier a perturbé la population de chamois à ce moment-là. Toutefois, cette étude nous a permis de constater que la seule utilisation de ces deux ICE n'est pas suffisante pour décrire de façon précise l'évolution de la population de chamois du Parc national des Ecrins, et surtout les causes des variations observées.
Fichier principal
Vignette du fichier
SCDSCI_M_2010_BLESBOIS_ESTELLE.pdf (621.36 Ko) Télécharger le fichier
Origin : Files produced by the author(s)

Dates and versions

hal-01883344 , version 1 (28-09-2018)

Identifiers

  • HAL Id : hal-01883344 , version 1

Intranet access

Cite

Estelle Blesbois. Etude sur le suivi des populations de chamois (Rupicapra rupicapra) du Parc National des Ecrins. Sciences de l'environnement. 2010. ⟨hal-01883344⟩
36 View
127 Download

Share

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More