Le distilbène : état des lieux, 32 ans après

Résumé : Comment prendre en charge de manière optimale les patientes utérus distilbène ? Au travers de mon étude j'ai choisi de comprendre les théories qui ont permis la prescription de ce produit dès 1946. Au départ préconisé chez les femmes avec des antécédents de fausses couches, son utilisation fut étendue à la plupart des pathologies obstétricales jusqu'en 1977, où sa non efficacité mais surtout sa non innocuité sont mis en évidence et donc contre-indiquée aux femmes enceintes.J'ai ensuite choisi de décrire les nombreuses anomalies anatomiques sur la deuxième génération qui se retrouve face à des difficultés de conception d'une grossesse mais également une augmentation des risques pendant celle-ci. Mon travail a ensuite consisté à corréler ces différentes anomalies anatomiques aux différentes pathologies obstétricales. Les limites de cette étude sont la pauvreté du nombre de cas, et donc la non représentativité des résultats à la population de patientes utérus DES. Les enjeux pour la deuxième génération sont connus. .. Mais à quoi s'attendre pour la troisième génération ???
Document type :
Master thesis
File URL :
http://docnum.univ-lorraine.fr/public/SCDMED_MESF_2010_KOWALSKI_CHARLOTTE.pdf
Complete list of metadatas

Cited literature [50 references]  Display  Hide  Download

https://hal.univ-lorraine.fr/hal-01886319
Contributor : Memoires Ul <>
Submitted on : Tuesday, October 2, 2018 - 5:54:40 PM
Last modification on : Wednesday, October 3, 2018 - 2:57:16 PM
Long-term archiving on : Thursday, January 3, 2019 - 3:49:10 PM

File

SCDMED_MESF_2010_KOWALSKI_CHAR...
Files produced by the author(s)

Identifiers

  • HAL Id : hal-01886319, version 1

Collections

Citation

Charlotte Kowalski. Le distilbène : état des lieux, 32 ans après. Médecine humaine et pathologie. 2010. ⟨hal-01886319⟩

Share

Metrics

Record views

19

Files downloads

29