L' interruption volontaire de grossesse dans l'année suivant un accouchement

Résumé : De tout temps, l'interruption volontaire de grossesse a existé et a été considéré comme un mal. Le code d'Hammaerobi (XVIIème siècle avant JC) le sanctionne, le serment d'Hippocrate (IVème siècle avant JC) l'interdit également: (H.) je ne remettrai a aucune femme un pessaire abortif. Jusqu'au 26 Novembre 1974, jour où Simone VEIL prononçait devant l'assemblée le discours qui allait mener à la législation sur l'avortement. Loi, qui depuis a été modifiée, notamment par Mme Aubry, donnant ainsi naissance en 2001 à la loi permettant l'avortement jusqu'à 14 semaines d'aménorrhées et supprime l'obligation d'autorisation parentale pour les mineurs. Cependant, de nos jours environ 5% des interruptions volontaires de grossesse surviennent dans le post-partum malgré le développement des méthodes contraceptives telle que par exemple Cérazette®, Microval® ou l'implant et de la contraception d'urgence. Qu'est ce qui peut expliquer ce taux d'interruptions volontaires de grossesse dans le post-partum? La prévention de ces grossesses non désirées est- elle faite de manière optimale? Une étude quantitative réalisée auprès de femmes réalisant une interruption volontaire de grossesse dans l'année suivant un accouchement permet d'apporter des éléments de réponse à ces questions. Leur analyse conduira à des propositions pour améliorer la prévention de ces grossesses non désirées. Une réelle modification des conditions d'information des femmes sur la contraception du post-partum est nécessaire, afin que celles-ci intègrent réellement la contraception du post-partum dans leur vie et comprenne le risque si elles n'utilisent pas celle-ci. La sage-femme a un rôle primordial dans la prévention de ces grossesses non désirées. De tout temps, l'interruption volontaire de grossesse a existé et a été considéré comme un mal. Le code d'Hammaerobi (XVnème siècle avant JC) le sanctionne, le serment d'Hippocrate (IVème siècle avant JC) l'interdit également: (H.) je ne remettrai a aucune femme un pessaire abortif. Jusqu'au 26 Novembre 1974, jour où Simone VEIL prononçait devant l'assemblée le discours qui allait mener à la législation sur l'avortement. Loi, qui depuis a été modifiée, notamment par Mme Aubry, donnant ainsi naissance en 2001 à la loi permettant l'avortement jusqu'à 14 semaines d'aménorrhées et supprime l'obligation d'autorisation parentale pour les mineurs. Cependant, de nos jours environ 5% des interruptions volontaires de grossesse surviennent dans le post-partum malgré le développement des méthodes contraceptives telle que par exemple Cérazette®, Microval® ou l'implant et de la contraception d'urgence. Qu'est ce qui peut expliquer ce taux d'interruptions volontaires de grossesse dans le post-partum? La prévention de ces grossesses non désirées est- elle faite de manière optimale? Une étude quantitative réalisée auprès de femmes réalisant une interruption volontaire de grossesse dans l'année suivant un accouchement permet d'apporter des éléments de réponse à ces questions. Leur analyse conduira à des propositions pour améliorer la prévention de ces grossesses non désirées. Une réelle modification des conditions d'information des femmes sur la contraception du post-partum est nécessaire, afin que celles-ci intègrent réellement la contraception du post-partum dans leur vie et comprenne le risque si elles n'utilisent pas celle-ci. La sage-femme a un rôle primordial dans la prévention de ces grossesses non désirées.
Document type :
Master thesis
File URL :
http://docnum.univ-lorraine.fr/public/SCDMED_MESF_2009_BAUER_ALEXANDRA.pdf
Complete list of metadatas

Cited literature [17 references]  Display  Hide  Download

https://hal.univ-lorraine.fr/hal-01887915
Contributor : Memoires Ul <>
Submitted on : Thursday, October 4, 2018 - 3:36:19 PM
Last modification on : Thursday, October 4, 2018 - 4:20:54 PM
Long-term archiving on : Saturday, January 5, 2019 - 4:18:00 PM

File

SCDMED_MESF_2009_BAUER_ALEXAND...
Files produced by the author(s)

Identifiers

  • HAL Id : hal-01887915, version 1

Collections

Citation

Alexandra Bauer. L' interruption volontaire de grossesse dans l'année suivant un accouchement. Médecine humaine et pathologie. 2009. ⟨hal-01887915⟩

Share

Metrics

Record views

19

Files downloads

23