Skip to Main content Skip to Navigation
Master thesis

Les spécialistes en infectiologie recommandent-ils des antibiothérapies de courte durée ? : une enquête internationale

Résumé : Contexte. Le bon usage des antibiotiques comprend la prescription d’une antibiothérapie la plus courte et efficace possible. Cependant, nous ne connaissons pas les pratiques habituelles des équipes multidisciplinaires en infectiologie ou des référents infectiologues concernant les durées de traitements conseillées. Objectif. Notre objectif était décrire les pratiques habituelles et la volonté de réduire les durées de traitements des spécialistes de l’infection internationaux. Méthodes. Cette enquête transversale internationale ESCMID était ouverte de Septembre 2016 à décembre 2016. Tous les spécialistes des infections ayant au moins une activité de conseil en antibiothérapie hebdomadaire pouvaient participer. Nous avons utilisé un questionnaire comprenant 15 vignettes cliniques présentant une situation clinique spécifique évoluant systématiquement de manière favorable. La partie A du questionnaire visait à évaluer les durées d’antibiothérapie qu’ils conseillent habituellement aux cliniciens, la partie B recueillait les durées les plus courtes qu’ils seraient prêts à recommander pour les mêmes situations cliniques. Résultats. Nous avons inclus 866 participants, principalement microbiologistes (22,8%, 197/863) ou infectiologues (58,7% ; 507/863) et membre d’une équipe multidisciplinaire en infectiologie dans 73% (624/854) des cas. Les participants provenaient de 58 pays différents. Parmi eux, 36% (271/749) conseillais déjà des durées courtes d’antibiothérapie (en comparaison avec la littérature) pour plus de la moitié des vignettes répondues et 47% (317/662) choisissaient de raccourcir ces durées, dans plus de 50% des vignettes, dans la partie B par rapport à la partie A du questionnaire. Vingt-deux pourcent (192/861) des participants déclaraient que les recommandations qu’ils utilisaient exprimaient les durées de traitement antibiotiques, pour une situation clinique spécifique, par un jour fixe et non par un intervalle, ce qui était associé, dans l’analyse multivariée, à des participants conseillant des durées d’antibiothérapie plus courte dans plus de la moitié des vignettes (aOR 1,5, p<0,02). Conclusion. La majorité des spécialistes de l’infection ne conseille pas aux prescripteurs la durée d’antibiothérapie la plus courte. La mise en place, parmi ces experts, de programme promouvant des durées courtes de traitements est urgente.
Document type :
Master thesis
Complete list of metadatas

Cited literature [78 references]  Display  Hide  Download

https://hal.univ-lorraine.fr/hal-01931863
Contributor : Colette Orange <>
Submitted on : Friday, November 23, 2018 - 8:30:43 AM
Last modification on : Friday, May 1, 2020 - 3:36:43 PM

File

BUMED_T_2018_MACHEDA_GABRIEL.p...
Files produced by the author(s)

Identifiers

  • HAL Id : hal-01931863, version 1

Citation

Gabriel Macheda. Les spécialistes en infectiologie recommandent-ils des antibiothérapies de courte durée ? : une enquête internationale. Sciences du Vivant [q-bio]. 2018. ⟨hal-01931863⟩

Share

Metrics

Record views

49

Files downloads

130