Skip to Main content Skip to Navigation
Master thesis

Personne de confiance et directives anticipées en médecine générale : quel cadre à la discussion sur la fin de vie ? : étude qualitative par focus group

Résumé : Contexte. La loi du 2 février 2016 créant de nouveaux droits en faveur des malades et des personnes en fin de vie demande aux médecins traitants d’informer leurs patients de leur possibilité de rédiger des directives anticipées et de désigner une personne de confiance. Objectif. Déterminer comment les médecins généralistes traitants envisagent la discussion sur la fin de vie avec leurs patients. Méthode. Étude par focus group réalisée auprès de médecins généralistes traitants de Lorraine entre novembre et décembre 2016. Enregistrement audio des entretiens, retranscription mot à mot, et analyse qualitative de contenu triangulée. Relecture des résultats par les médecins de l’étude. Résultats. 32 médecins généralistes répartis en 5 groupes de discussion ont participé. Les médecins souhaitaient que la discussion sur la fin de vie soit initiée par leurs patients, dans les suites d’une médiatisation. La discussion devait permettre une démarche en trois temps : expliquer ses droits au patient, l’accompagner dans sa réflexion, éventuellement avec des confrères spécialistes ou des psychologues, puis l’aider à retranscrire ses volontés. À la demande du patient, la personne de confiance pourrait assister à cette discussion. Un temps dédié de consultation serait souhaitable, mais nécessiterait une éducation de la patientèle à ne venir que pour ce sujet. Certains envisageaient plusieurs consultations, selon les besoins du patient. La durée moyenne de la consultation serait adaptée au patient. Elle était estimée à 30 minutes. Une rémunération appropriée était demandée. Conclusion. La discussion sur la fin de vie mérite un temps de consultation dédié qui ne sera possible qu’avec une rémunération adaptée.
Document type :
Master thesis
Complete list of metadatas

https://hal.univ-lorraine.fr/hal-01931926
Contributor : Colette Orange <>
Submitted on : Friday, November 23, 2018 - 8:32:51 AM
Last modification on : Friday, May 1, 2020 - 3:36:32 PM

File

BUMED_T_2017_MARQUE_PILLARD_FR...
Files produced by the author(s)

Identifiers

  • HAL Id : hal-01931926, version 1

Citation

Frédérique Marque-Pillard. Personne de confiance et directives anticipées en médecine générale : quel cadre à la discussion sur la fin de vie ? : étude qualitative par focus group. Sciences du Vivant [q-bio]. 2017. ⟨hal-01931926⟩

Share