Skip to Main content Skip to Navigation
Master thesis

Traitement intrathécal par baclofène : complication et évolution des doses : retour de 22 années d'expérience chez le neuro-lesé adulte

Résumé : L’objectif principal de ce travail est de décrire, à moyen et à long terme, globalement et selon l’origine de la spasticité, l’évolution de la posologie de baclofène intrathécal (BIT) et les complications liées à ce traitement chez des patients traités par BIT. Les données ont été recueillies rétrospectivement : doses de baclofène, spasticité, contractures et complications liées au traitement. Depuis 1989, 80 sujets ont été suivis au centre de réadaptation de Lay-Saint-Christophe (Institut Régional de Réadaptation, Nancy, France) pour traitement par BIT. Les 43 patients encore traités par BIT et suivis dans ce centre en novembre 2015 ont tous été inclus dans l’étude. Seize patients étaient blessés médullaires, 11 patients porteurs d’une paralysie cérébrale, 5 atteints d’un traumatisme crânien, 5 d’une sclérose en plaques, 3 d’une pathologie vasculaire cérébrale et un d’une dystonie parkinsonienne. Cet échantillon représentait un suivi de 285 pompes années. À la fin de l’étude, les patients étaient traités par BIT depuis 6,6 ans en moyenne (rang 1-22 ans). Cinquante-et-un effets indésirables ont été recensés, de la réalisation, pour chaque patient, du test au baclofène jusqu’à novembre 2015. Aucune complication n’a engagé le pronostic vital. Dans cet échantillon de patients, les doses de BIT augmentaient significativement pendant les 24 premiers mois de traitement, pour se stabiliser ensuite, alors que les phénomènes hypertoniques étaient stables entre le 6ème et le 24ème mois de traitement. Les posologies de BIT ne différaient pas selon l’origine médullaire, cérébrale ou mixte de la spasticité et aucune tendance n’était mise en évidence. Cette étude décrit de manière précise et sur le long terme l’évolution des posologies de BIT, dans un échantillon de patients dont la spasticité est cérébrale, médullaire ou mixte. L’augmentation des doses de BIT, sans diminution des phénomènes hypertoniques, observée au début du traitement par BIT reste un phénomène mal expliqué.
Document type :
Master thesis
Complete list of metadatas

https://hal.univ-lorraine.fr/hal-01931934
Contributor : Colette Orange <>
Submitted on : Friday, November 23, 2018 - 8:33:05 AM
Last modification on : Tuesday, October 20, 2020 - 10:59:54 AM

File

BUMED_T_2016_VANTHUYNE_CHLOE.p...
Files produced by the author(s)

Identifiers

  • HAL Id : hal-01931934, version 1

Citation

Chloé Vanthuyne. Traitement intrathécal par baclofène : complication et évolution des doses : retour de 22 années d'expérience chez le neuro-lesé adulte. Sciences du Vivant [q-bio]. 2016. ⟨hal-01931934⟩

Share