Skip to Main content Skip to Navigation
Master thesis

L’effet rebond du PSA des cancers de prostate du sujet jeune traités par curiethérapie à l’iode-125 n’est pas un facteur prédictif de rechute

Résumé : Introduction: Le seul facteur pronostique de rebond trouvé dans de multiples études est l’âge jeune mais sans jamais avoir été spécialement étudié. Nous avons étudié les caractéristiques du rebond ainsi que les facteurs prédictifs histologique, clinique et dosimétrique chez le sujet jeune. Nous avons également évalué ses effets sur la toxicité et la survie. Matériel et méthode: Cette étude rétrospective a inclus les patients traités par curiethérapie exclusive d’un adénocarcinome de prostate avant 60 ans et avec un suivi supérieur à 24 mois. Résultats : Cette étude a analysé 179 patients. L’âge médian était de 56 ans (46-59). Le suivi médian était de 79 mois (54 ;123). L’incidence du rebond était de 56.8% [49.6% ;64.2%] à 5 ans. Le rebond était inversement proportionnel au ratio nombre de biopsie(s) positive(s) sur nombre de biopsie(s) totale(s) (HR 0.98, 95% CI [0.97, 0.99]). L’incidence de la rechute biochimique était de 1.2%, IC 95% [0.3% ; 4.7%] à 5 ans et il n’y avait pas de différence entre la population rebond et non rebond (HR 0.96, IC95% [0.25 ;3.58]). Le rebond était un facteur pronostic défavorable de toxicités urinaires de grade 2 et 3 : 6.67 [4.14; 10.76] (p<0.001). Conclusion : Nous n’avons pas trouvé de corrélation entre le rebond et la rechute biochimique compte tenu du faible nombre de récidive. Dans un contexte d’augmentation de l’usage de la curiethérapie dans les cancers de prostate notamment chez les sujets jeunes
Document type :
Master thesis
Complete list of metadatas

Cited literature [54 references]  Display  Hide  Download

https://hal.univ-lorraine.fr/hal-01931945
Contributor : Colette Orange <>
Submitted on : Friday, November 23, 2018 - 8:33:27 AM
Last modification on : Tuesday, October 20, 2020 - 10:59:54 AM

File

BUMED_T_2017_CHARRET_JULIEN.pd...
Files produced by the author(s)

Identifiers

  • HAL Id : hal-01931945, version 1

Citation

Julien Charret. L’effet rebond du PSA des cancers de prostate du sujet jeune traités par curiethérapie à l’iode-125 n’est pas un facteur prédictif de rechute. Sciences du Vivant [q-bio]. 2017. ⟨hal-01931945⟩

Share

Metrics

Record views

72

Files downloads

173