L’insuffisance surrénale liée à l’état critique chez les patients en état de choc cardiogénique : prévalence et facteurs pronostics - Université de Lorraine Access content directly
Master Thesis Year : 2017

Critical illness-related corticosteroid insufficiency in cardiogenic shock patients : prevalence and prognostic role

L’insuffisance surrénale liée à l’état critique chez les patients en état de choc cardiogénique : prévalence et facteurs pronostics

Abstract

Introduction: la physiopathalogie du choc cardiogénique et du choc septique comporte de multiples similitudes. L’insuffisance surrénale, retrouvée avec une forte prévalence et avec un impact sur la mortalité dans le choc septique pourrait également jouer un rôle majeur dans la morbi-mortalité du choc cardiogénique. Le but de cette étude est d’évaluer la prévalence de l’insuffisance surrénale chez les patients en état de choc cardiogénique et secondairement son rôle pronostic. Méthodes : Une étude observationnelle mono centrique conduite du 1 aout 2013 au 15 septembre 2016 incluant tous les patients en état de choc cardiogénique. Les critères d’exclusion principaux étaient l’arrêt cardio respiratoire, le sepsis, l’administration d’étomidate et la corticothérapie préalable. Un test de stimulation à l’ACTH (250 μg de Synacthène®) est réalisé dans les 24 heures suivant l’admission du patient en réanimation. La cortisolémie est mésurée à T0 et T60 minutes suivant l’injection de Synacthène®. L’insuffisance surrénale liée à l’état critique est définie en accord avec la définition du consensus 2017 (cortisolémie T0<10μg.dL-1 et delta cortisolémie T60-T0<9μg.dL-1) ainsi qu’avec le seuil definit par Bagate et al. dans une publication de 2016 ayant le plus mauvais prognostic chez les patients en état de choc cardiogénique (cortisolémie T0>29μg.dL-1 and delta cortisolémie T60-T0<17μg.dL-1). Résultats: Soixante dix neuf patients en état de choc cardiogénique ont été inclus dans l’étude. La mortalité globale était de 43% à 90 jours. Quarante deux pourcents des patients présentaient une insuffisance surrénale selon la definition du consensus 2017 et 32% selon la definition de Bagate et al. La présence d’une insuffisance surrénale n’était pas un facteur indépendent de mortalité à 90 jours indépendamment du seuil utilisé. Conclusion: L’insuffisance surrénale lié à l’état critique est une complication fréquente chez les patients en état de choc cardiogénique. Cependant, dans cette étude, aucune association significative avec le prognostic n’a été établit.
Fichier principal
Vignette du fichier
BUMED_T_2017_BIFERI_PASCAL.pdf (1.84 Mo) Télécharger le fichier
Origin : Files produced by the author(s)
Loading...

Dates and versions

hal-01931956 , version 1 (23-11-2018)

Identifiers

  • HAL Id : hal-01931956 , version 1

Cite

Pascal Biferi. L’insuffisance surrénale liée à l’état critique chez les patients en état de choc cardiogénique : prévalence et facteurs pronostics. Sciences du Vivant [q-bio]. 2017. ⟨hal-01931956⟩
52 View
320 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More