Skip to Main content Skip to Navigation
Master thesis

Expositions aigues accidentelles aux xénobiotiques en milieu professionnel et mesures de prévention secondaire

Résumé : La diversité des xénobiotiques à laquelle les travailleurs sont exposés augmente les difficultés d’identification des expositions aiguës accidentelles en milieu professionnel. L’hypothèse est que les médecins du travail n’ont pas connaissance de ces expositions bien qu’ils soient l’un des principaux acteurs de prévention, ce qui peut constituer un frein à la mise en place de mesures de prévention dans les entreprises. À l’aide de données issues des dossiers médicaux du centre antipoison de Nancy et d’un questionnaire complémentaire, nous avons identifié 210 cas d’exposition sur une période de 6 mois en 2015. 40 exposés à risque ont été rappelés au minimum 1 mois après l’exposition pour rechercher une prise en charge par leur service de santé au travail et la mise en place de mesures de prévention dans l’entreprise. Les voies oculaire, respiratoire et cutanée représentaient 73,33 % des expositions. 24 cas présentaient une gravité notable. Les produits d’entretien, les désinfectants et les substances chimiques figuraient parmi les agents les plus fréquemment en cause. Les ouvriers représentaient plus de la moitié des exposés. Les travailleurs en contrats à courte durée semblaient plus à risque d’être exposés. L’industrie manufacturière, la santé humaine et l’action sociale ainsi que l’hébergement et la restauration étaient les secteurs d’activité les plus présents dans notre étude. Lors du rappel à 1 mois des cas suivis, seules 6 expositions avaient abouti à une consultation auprès d’un médecin du travail, dont 2 avaient également déclenché la mise en place de mesures de prévention. 4 autres expositions ont également engendré des mesures de prévention. Si la déclaration d’accident du travail peut constituer un signal d’alerte pour l’entreprise et le médecin du travail, notre étude démontre qu’il est peu efficace. Une information sur la problématique des expositions accidentelles et le développement de collaborations entre les acteurs de prévention sont donc nécessaires.
Document type :
Master thesis
Complete list of metadatas

Cited literature [27 references]  Display  Hide  Download

https://hal.univ-lorraine.fr/hal-01932009
Contributor : Colette Orange <>
Submitted on : Friday, November 23, 2018 - 8:35:51 AM
Last modification on : Friday, October 23, 2020 - 4:50:34 PM

File

BUMED_T_2016_LECOMTE_NICOLAS.p...
Files produced by the author(s)

Identifiers

  • HAL Id : hal-01932009, version 1

Citation

Nicolas Lecomte. Expositions aigues accidentelles aux xénobiotiques en milieu professionnel et mesures de prévention secondaire. Sciences du Vivant [q-bio]. 2016. ⟨hal-01932009⟩

Share

Metrics

Record views

19

Files downloads

107