Prévalence des fractures vertébrales ostéoporotiques occultes sur l’analyse systématique de scanners thoracoabdomino-pelviens dans la polyarthrite rhumatoïde - Université de Lorraine Access content directly
Master Thesis Year : 2017

Prevalence of occult osteoporosis vertebral fractures on thoraco-abdominopelvic CT scan systematic analysis in rheumatoid arthritis patients

Prévalence des fractures vertébrales ostéoporotiques occultes sur l’analyse systématique de scanners thoracoabdomino-pelviens dans la polyarthrite rhumatoïde

Abstract

Objectif. La polyarthrite rhumatoïde (PR) s’accompagne d’une augmentation du risque de fractures ostéoporotiques. L’objectif de cette étude est de déterminer la prévalence des fractures vertébrales ostéoporotiques détectées en scanner thoraco-abdomino-pelvien chez les patients atteints de PR, puis d’identifier les facteurs associés à leur survenue. Méthodes. Analyse systématique selon la méthode de Genant par deux lecteurs indépendants, des coupes sagittales de scanners thoraco-abdomino-pelviens, réalisés chez des patients atteints de PR active et ayant bénéficié d’une ostéodensitométrie dans les deux ans, pour déterminer la prévalence des fractures vertébrales. Les facteurs associés à la présence et la sévérité des fractures vertébrales ont été étudiés. Résultats. Sur 105 patients inclus (âge moyen 61 ± 9,5 ans), dont 78,1 % femmes, avec une durée moyenne d’évolution de la PR de 13,4 +/- 11,5 ans, 36 fractures vertébrales ont été détectées chez 18 patients, soit une prévalence de 17,1 % [IC 95 % : 10,5-25,7 %]. Aucun antécédent de fracture ostéoporotique n’était connu pour 56 % de ces patients. En analyse multivariée, la posologie de corticoïdes et la valeur du T-score lombaire sont associées de façon significative à la présence de fractures vertébrales (OR = 1,1 [IC 95 % : 1,0-1,2] et OR = 0,4 [IC 95 % : 0,2-0,7] respectivement) et la vitesse de sédimentation à leur sévérité (p<0,01). Conclusion. L’analyse systématique de scanners thoraco-abdomino-pelviens permet de détecter de façon opportuniste des fractures vertébrales méconnues chez des patients atteints de PR, de poser le diagnostic d’ostéoporose fracturaire et d’initier précocément la prise en charge spécifique.
Fichier principal
Vignette du fichier
BUMED_T_2017_PERRIER_CORNET_JULIA.pdf (1.65 Mo) Télécharger le fichier
Origin : Files produced by the author(s)
Loading...

Dates and versions

hal-01932018 , version 1 (23-11-2018)

Identifiers

  • HAL Id : hal-01932018 , version 1

Cite

Julia Perrier-Cornet. Prévalence des fractures vertébrales ostéoporotiques occultes sur l’analyse systématique de scanners thoracoabdomino-pelviens dans la polyarthrite rhumatoïde. Sciences du Vivant [q-bio]. 2017. ⟨hal-01932018⟩
57 View
174 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More