Homicide pathologique et décapitation : caractéristiques sociodémographiques, cliniques et criminologiques - Université de Lorraine Access content directly
Master Thesis Year : 2016

Pathological homicide and decapitation : sociodemographic, clinical and criminological characteristics ; a descriptive study of 13 cases

Homicide pathologique et décapitation : caractéristiques sociodémographiques, cliniques et criminologiques

Abstract

Introduction : Plusieurs études ont été réalisées sur les homicides commis par des malades mentaux, les mutilations criminelles ou les aspects médico-légaux des homicides avec décapitation. Toutefois, très peu se sont intéressées aux homicides pathologiques avec décapitation. Objectif : Cette étude décrit les caractéristiques sociodémographiques, cliniques et criminologiques des auteurs d’un homicide pathologique avec décapitation. Méthodes : Cette étude épidémiologique descriptive, rétrospective, multicentrique, réalisée en France métropolitaine, portait sur une série d’auteurs d’homicides (au moins une victime décapitée). Un diagnostic de trouble mental au moment du crime et une prise en charge psychiatrique dans les suites de ce dernier devaient être retrouvés. Résultats : Les 13 auteurs de décapitation étaient à 92,3 % des hommes jeunes (30,1 ans en moyenne), célibataires sans enfant, non diplômés et de niveau socioéconomique précaire à moyen. Les antécédents psychiatriques de soins sous contrainte (essentiellement pour des faits de violence) et le diagnostic de schizophrénie (69,2 %) étaient surreprésentés. Les principales comorbidités étaient l’impulsivité (92,3 %), la consommation de substances psychoactives (61,5 %) et le trouble de la personnalité dyssociale (38,5 %). Le crime était le plus souvent soudain, non prémédité et commis isolément à l’aide d’une arme d’opportunité. Treize (dont 9 femmes) des 17 victimes étaient décapitées. Elles subissaient de nombreuses mutilations qui soulignaient une violence excessive et un acharnement. La décapitation était toujours une mutilation agressive. Il n’y a pas eu de conséquences judiciaires pour dix des 13 auteurs. Conclusion : Les caractéristiques sociodémographiques, cliniques et criminologiques retrouvées dans cette étude corroborent le profil du meurtrier pathologique décrit dans la littérature.
Fichier principal
Vignette du fichier
BUMED_T_2016_KLEIN_MARIE_NOUCHI_JULIE.pdf (816.45 Ko) Télécharger le fichier
Origin : Files produced by the author(s)
Loading...

Dates and versions

hal-01932043 , version 1 (23-11-2018)

Identifiers

  • HAL Id : hal-01932043 , version 1

Cite

Marie Klein, Julie Nouchi. Homicide pathologique et décapitation : caractéristiques sociodémographiques, cliniques et criminologiques. Sciences du Vivant [q-bio]. 2016. ⟨hal-01932043⟩
122 View
657 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More