La société des sciences médicales de la Moselle : les trois siècles d’une société savante - Université de Lorraine Access content directly
Master Thesis Year : 2017

History of the Society of Medical Sciences of the Moselle : three centuries of evolution of a learned society in the east of France

La société des sciences médicales de la Moselle : les trois siècles d’une société savante

Abstract

A Metz, en 1820, la Société des Sciences Médicales de la Moselle (SSMM) naît du mouvement intellectuel lancé au siècle des Lumières. Cette thèse a pour but d’étudier chronologiquement les différentes périodes d’activité de cette société et ses liens avec le développement de la formation médicale continue (FMC), en particulier avec l’Association Médicale Mosellane de Perfectionnement Post-Universitaire (AMMPPU). Une analyse comparative est faite avec d’autres sociétés savantes de la région Est (Nancy, Strasbourg et Colmar) et du Luxembourg. Au XVIIIème siècle, les membres de la société précurseur dite Société Royale des Sciences et des Arts, ont pour vocation de répondre aux curiosités scientifiques d’une élite intellectuelle. Au XIXème siècle, les érudits médecins de la SSMM partagent leurs expériences professionnelles et souhaitent améliorer la prise en charge de la population. La société est l’interlocuteur privilégié des pouvoirs publics en matière d’hygiène et de santé publique. Un souci de partager des connaissances nouvelles avec des confrères se dessine dans leurs publications. La SSMM disparaît en 1871 et renaît en 1949. Elle se compose alors majoritairement de spécialistes qui publient régulièrement leurs travaux dans les « Bulletins et mémoires de la SSMM » afin notamment de faire connaître au plus grand nombre, et particulièrement aux généralistes, l’évolution de la discipline qu’ils exercent dans leur service. L’enseignement post-universitaire devient une des priorités de la SSMM dans les années 60, mais rapidement sa pédagogie paraît inadaptée à la médecine générale. Il laisse place au perfectionnement post-universitaire puis à la FMC. De ces évolutions, naît en 1970, l’AMMPPU qui se développe au gré des transformations de la FMC en développement professionnel continu. La SSMM entre, après 1979, dans une période de sénescence. Elle ne trouvera pas de nouveau souffle, malgré un partenariat puis une fusion avec l’AMMPPU dans les années 2000. Elle s’est actuellement repliée sur son activité marginale d’écriture de l’histoire médicale mosellane. Sa disparition prochaine semble programmée, à l’instar des autres sociétés des sciences médicales régionales sauf celle du Luxembourg, à caractère national et européen.
Fichier principal
Vignette du fichier
BUMED_T_2017_DUMONT_CAMILLE.pdf (29.58 Mo) Télécharger le fichier
Origin : Files produced by the author(s)
Loading...

Dates and versions

hal-01932165 , version 1 (23-11-2018)

Identifiers

  • HAL Id : hal-01932165 , version 1

Cite

Camille Dumont. La société des sciences médicales de la Moselle : les trois siècles d’une société savante. Sciences du Vivant [q-bio]. 2017. ⟨hal-01932165⟩
78 View
21 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More