Skip to Main content Skip to Navigation
Master thesis

Ressenti et perception de l'utilité de l'hôpital de jour de la maison hospitalière Saint-Charles à Nancy : par l'aidant et le médecin traitant de la personne âgée présentant des troubles cognitifs afin de pouvoir contribue à son maintien à domicile

Résumé : Introduction : En France, le nombre de personnes avec des troubles cognitifs est supérieur à 900 000. Le retentissement de ces troubles sur leur aidant est multiple. Parfois, les situations familiales et sociales sont complexes et mettent les structures d’aides classiques en échec. Afin d’épauler le médecin traitant dans ces situations, l’hôpital de jour de la Maison Hospitalière Saint-Charles a mis en place des thérapies non médicamenteuses pour le patient ainsi qu’un soutien à l’aidant après réalisation d’un bilan global médico-psycho-social pluri-professionnel. L’objectif de notre étude était d’évaluer l’apport de cette structure pour l’aidant et le médecin traitant dans le but de préserver autant que possible le maintien à domicile. Méthode : Nous avons réalisé des entretiens semi-dirigés auprès de l’aidant du patient inclus à l’hôpital de jour au début de la prise en charge puis à distance de celle-ci, ainsi que des entretiens auprès de leur médecin traitant. Résultats : Sur les 14 aidants inclus, 8 ont bénéficié d’un second entretien et 8 médecins traitants ont été interrogés. Les aidants ainsi que les médecins ont décrit une amélioration du comportement de l’aidé avec notion de resocialisation. Concernant les aidants, nous avons constaté que la structure leur apportait une meilleure connaissance de la pathologie et des aides ce qui entraîne une diminution du sentiment de crainte par rapport à l’évolution de la maladie et de l’avenir. Ils acceptent mieux la situation, cependant, les retentissements sur leur vie personnelle, sociale et leur santé, persistent. Les médecins traitants apprécient la prise en charge globale qui y est faite. Ils ont relaté dans leurs propos les bienfaits du soutien à l’aidant qui soulage du fardeau, même s’ils estiment qu’il en faudrait davantage. Ils ont fait aussi le constat d’une diminution des appels téléphoniques et des consultations itératifs non justifiés. Conclusion : La prise en charge à l’hôpital de jour de la Maison Hospitalière Saint-Charles permet un équilibre de la triade médecin traitant/aidant/aidé et contribue ainsi au maintien à domicile. Toutefois cette structure mériterait d’être mieux connue afin d’en tirer la pleine potentialité.
Document type :
Master thesis
Complete list of metadatas

Cited literature [98 references]  Display  Hide  Download

https://hal.univ-lorraine.fr/hal-01932208
Contributor : Colette Orange <>
Submitted on : Friday, November 23, 2018 - 8:44:16 AM
Last modification on : Friday, October 23, 2020 - 4:50:40 PM

File

BUMED_T_2016_PIERRON_JULIE.pdf
Files produced by the author(s)

Identifiers

  • HAL Id : hal-01932208, version 1

Citation

Julie Pierron. Ressenti et perception de l'utilité de l'hôpital de jour de la maison hospitalière Saint-Charles à Nancy : par l'aidant et le médecin traitant de la personne âgée présentant des troubles cognitifs afin de pouvoir contribue à son maintien à domicile. Sciences du Vivant [q-bio]. 2016. ⟨hal-01932208⟩

Share

Metrics

Record views

69

Files downloads

159