Skip to Main content Skip to Navigation
Master thesis

Caractérisation clinique et génétique d’une nouvelle dysplasie ectodermique en mosaïque

Résumé : L’hypomélanose d’Ito est communément perçue comme une manifestation aspécifique de mosaïcisme. En raison de son association fréquente avec des manifestations extracutanées, en particulier cérébrales, elle est souvent considérée comme un syndrome neurocutané. À l’exception de rares rapports d’anomalies chromosomiques en mosaïque, non récurrentes, et de la récente description d’une hypopigmentation linéaire dans certains tableaux d’hémimégalencéphalie liés à MTOR, les causes génétiques de l’hypomélanose d’Ito restent inconnues. Nous avons étudié 5 sujets indépendants présentant un syndrome neuroectodermique non décrit jusqu’alors, associant une hypopigmentation linéaire et une hypotrichose le long des lignes de Blaschko, une dysmorphie faciale asymétrique, des anomalies oculaires et dentaires, des anomalies des extrémités, ainsi qu’en leucoencéphalopathie apparemment asymptomatique. Le séquençage de l’exome complet de biopsies de peau atteinte, en trio cas index-parents, chez deux patients, a permis l’identification du même variant post-zygotique du gène RHOA chez les 2 sujets. Ce variant a également été retrouvé en séquençage cible RHOA chez deux autres sujets. Le cinquième sujet était porteur d’un autre variant de RHOA, détecté en exome en trio. La protéine RhoA, codée par RHOA, est une petite GTPase de la superfamille Ras, impliquée dans le chimiotactisme, la guidance axonale, et le contrôle du cycle cellulaire. Il s’agit d’une protéine très conservée au cours de l’évolution, intolérante aux substitutions d’acides aminés, ajoutant la dysplasie ectodermique en mosaïque liée à RHOA aux syndromes causés par des mutations létales, pour lesquelles la survie n’est possible que par mosaïcisme. La transfection de plasmides mutants de RHOA dans des cellules NIH 3T3 a montré une diminution de l’étalement cellulaire, de la formation de fibre de stress, et de la phosphorylation des effecteurs de RhoA, MYPT1 et MLC2, suggérant un effet dominantnégatif des variants identifiés. Nos résultats ouvrent la voie à l’élucidation des étiologies moléculaires des tableaux de mosaïcisme pigmentaire, et mettent en évidence l’importance de RHOA dans le développement humain.
Document type :
Master thesis
Complete list of metadatas

Cited literature [151 references]  Display  Hide  Download

https://hal.univ-lorraine.fr/hal-01932211
Contributor : Colette Orange <>
Submitted on : Friday, November 23, 2018 - 8:44:25 AM
Last modification on : Friday, October 23, 2020 - 4:50:40 PM

File

BUMED_T_2017_SORLIN_ARTHUR.pdf
Files produced by the author(s)

Identifiers

  • HAL Id : hal-01932211, version 1

Citation

Arthur Sorlin. Caractérisation clinique et génétique d’une nouvelle dysplasie ectodermique en mosaïque. Sciences du Vivant [q-bio]. 2017. ⟨hal-01932211⟩

Share

Metrics

Record views

55

Files downloads

310