Assessment of alcohol-related emergency consultations regarding to demography, epidemiology, economy and addiction care : example of the emergency department of Verdun. A cohort study with 206 cases. - Archive ouverte HAL Access content directly
Master Thesis Year : 2016

Assessment of alcohol-related emergency consultations regarding to demography, epidemiology, economy and addiction care : example of the emergency department of Verdun. A cohort study with 206 cases.

Évaluation des consultations aux urgences pour un motif lié à l'alcool en termes démographique, épidémiologique, économique et de prise en charge addictologique : exemple des urgences de Verdun

(1)
1

Abstract

L’abus d’alcool est un problème de santé publique en France, entraînant 49 000 décès annuels et 2.2% des hospitalisations en médecine-chirurgie-obstétrique. L’alcool est le deuxième pôle de dépenses de santé concernant les hospitalisations. Le passage aux urgences est l’occasion d’aborder le sujet de l’alcool avec ces patients et de débuter une prise en charge addictologique. L’objectif de notre étude a été d’évaluer les consultations aux urgences de Verdun pour un motif lié à l’alcool, de recueillir des données socio-démographiques et épidémiologiques concernant ces patients, d’évaluer leur prise en charge en terme d’addictologie et enfin de calculer le coût de ces consultations. Cette étude a été menée du 1er mai au 10 août 2016 et a permis d’inclure 206 consultations concernant 169 patients différents. Trois patients sur quatre étaient des hommes et l’âge moyen était de 41.5 ans. La catégorie socio-professionnelle la plus représentée était celle des inactifs et les alcoolémies entre 2 et 3gL étaient plus fréquemment retrouvées. Vingt-et-un pour cent des patients ont été vus en consultation par l’Unité d’Addictologie de Liaison. Concernant les autres, un quart ont vu l’infirmier de liaison psychiatrique en entretien. Au total, le coût des hospitalisations à l’UHCD et consultations aux urgences était de plus de 130 000€ sur cette période, transport exclus. Le coût moyen par patient est de 631€. La proportion des admissions aux urgences liées à l’alcool est modérée, mais elles engendrent 20% des hospitalisations à l’UHCD, sources d’un investissement médical et paramédical considérable. Des moyens supplémentaires pour renforcer la prise en charge en addictologie sont donc à mettre en oeuvre.Non disponible/Not available / Not available
Fichier principal
Vignette du fichier
BUMED_T_2016_XELOT_MOUTON_JUSTINE.pdf (3.95 Mo) Télécharger le fichier
Origin : Files produced by the author(s)
Loading...

Dates and versions

hal-01932335 , version 1 (23-11-2018)

Identifiers

  • HAL Id : hal-01932335 , version 1

Cite

Justine Xelot-Mouton. Évaluation des consultations aux urgences pour un motif lié à l'alcool en termes démographique, épidémiologique, économique et de prise en charge addictologique : exemple des urgences de Verdun. Sciences du Vivant [q-bio]. 2016. ⟨hal-01932335⟩
111 View
1104 Download

Share

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More