Skip to Main content Skip to Navigation
Master thesis

Les maladies cardiovasculaires chez les personnes âgées suivies en psychiatrie : étude comparative dépression versus schizophrénie

Résumé : Objectifs : Les maladies cardiovasculaires (MCV) sont fréquentes chez les patients atteints de troubles psychiatriques et sont la première cause de décès dans cette population. Pourtant peu d’études se sont intéressées à la prévalence ainsi qu’aux traitements des maladies cardiovasculaires chez les patients âgés atteints de maladies mentales sévères. Le but de notre étude est d'évaluer et de comparer la prévalence et le type de MCV et d’évaluer les facteurs de risque de MCV chez les patients âgés de plus de 65 ans hospitalisés pour schizophrénie ou pour dépression. Matériels et méthodes : Nous avons réalisé une étude rétrospective sur 492 dossiers informatisés de sujets âgés de plus de 65 ans, hospitalisés au Centre Psychothérapique de Nancy entre le 1er janvier 2010 et le 31 décembre 2014, avec un diagnostic principal codé à l’aide de la CIM-10 de dépression (F32-33) ou de schizophrénie, troubles psychotiques, troubles délirants (F 20-21-22-23-25-28-29). Nous avons recueilli la prévalence et le type de MCV, la fréquence et les classes des traitements utilisés pour le traitement des MCV ; la fréquence et les classes de traitements psychotropes antidépresseurs et antipsychotiques ; ainsi que l’âge, le sexe, le statut familial, la durée de la maladie, l’indice de masse corporelle (IMC), le taux de créatinine et d’autres comorbidités somatiques. Résultats : Notre étude n’a pas mis en évidence de différence significative entre les prévalences des maladies cardiovasculaires des patients âgés atteints de dépression versus schizophrénie (62 % vs. 56%, p=0,3). Un total de 294 patients (60%) présentait au moins une maladie cardiovasculaire, avec l’hypertension artérielle en première place (51%). Notre étude a mis en évidence un lien significatif entre la survenue de maladie cardiovasculaire et l’âge (OR 1.05; CI 1.01-1.1 ; p < 0.001), l’indice de masse corporelle (OR 1.1; CI 1.04-1.2 ; p=0.001) et le taux de créatinine (OR 1.2; CI 1.007-1.4; p=0.04). Conclusion : Les MCV sont fréquentes et semblent similaires chez les patients âgés atteints de dépression ou de schizophrénie. Des études prospectives de forte puissance sont nécessaires pour déterminer l’incidence et les facteurs de risque de MCV dans cette population de patients âgés suivis pour maladie mentale sévère.
Document type :
Master thesis
Complete list of metadatas

Cited literature [114 references]  Display  Hide  Download

https://hal.univ-lorraine.fr/hal-01932342
Contributor : Colette Orange <>
Submitted on : Friday, November 23, 2018 - 8:53:14 AM
Last modification on : Friday, October 23, 2020 - 4:50:42 PM

File

BUMED_T_2017_BALTZER_SOPHIE.pd...
Files produced by the author(s)

Identifiers

  • HAL Id : hal-01932342, version 1

Citation

Sophie Baltzer. Les maladies cardiovasculaires chez les personnes âgées suivies en psychiatrie : étude comparative dépression versus schizophrénie. Sciences du Vivant [q-bio]. 2017. ⟨hal-01932342⟩

Share