Impact d'une information écrite sur les craintes parentales concernant la vaccination par le vaccin hexavalent : éssai controlé randomisé réalisé auprès des parents de la maternité de Mercy - Université de Lorraine Access content directly
Master Thesis Year : 2016

Impact of a written information on parental vaccine hesitancy concerning the use of hexavalent vaccine. A randomized controlled trial in parents of Mercy’s maternity hospital

Impact d'une information écrite sur les craintes parentales concernant la vaccination par le vaccin hexavalent : éssai controlé randomisé réalisé auprès des parents de la maternité de Mercy

Abstract

Introduction : La défiance vaccinale constitue un problème actuel de santé publique en France et dans le monde. Une pétition récente remettant en cause le vaccin hexavalent a été partagée en France avec plus d’un million de signatures. Cette pétition a fait l’objet d’une réponse par la Société de Pathologie Infectieuse de Langue Française (SPILF). Dans ce contexte de défiance vaccinale, il est important de valider scientifiquement les documents disponibles pour répondre aux hésitations liées à la vaccination. Méthode : Nous avons mis en place un essai contrôlé randomisé monocentrique évaluant l’impact de la lecture d’un document scientifique sur les craintes parentales liées au vaccin hexavalent chez les parents de la maternité de Mercy en Moselle. Les participants étaient randomisés en un groupe intervention recevant le document de la SPILF concernant la vaccination et un groupe ne recevant pas de document particulier. Le critère de jugement principal était le niveau de crainte parentale concernant le vaccin hexavalent auto-évalué après l’intervention par remplissage d’une échelle quantitative sur un questionnaire standardisé. Résultats : 295 parents ont été inclus dans l’essai entre novembre et décembre 2015. 145 parents ont été inclus dans le groupe intervention avec lecture du document de la SPILF et 150 dans le groupe contrôle. Le score moyen de crainte parentale était significativement plus faible dans le groupe intervention que dans le groupe contrôle (2.55 vs. 3.64 respectivement, p<0,01). Les parents s’estimaient plus souvent suffisamment informés sur le vaccin hexavalent dans le groupe intervention que dans le groupe contrôle (42% vs. 14%, p<0,001). L’intention de vacciner l’enfant était statistiquement supérieure dans le groupe interventionnel que dans le groupe contrôle (44% vs. 30%, p<0.05). Conclusion : Chez des parents de nouveau-nés de la maternité de Mercy une information scientifique à destination du grand public écrite par une société savante a permis de diminuer les craintes parentales reliées au vaccin hexavalent.
Fichier principal
Vignette du fichier
BUMED_T_2016_SCHVARTZ_MAXIME.pdf (2.27 Mo) Télécharger le fichier
Origin : Files produced by the author(s)
Loading...

Dates and versions

hal-01932384 , version 1 (23-11-2018)

Identifiers

  • HAL Id : hal-01932384 , version 1

Cite

Maxime Schvartz. Impact d'une information écrite sur les craintes parentales concernant la vaccination par le vaccin hexavalent : éssai controlé randomisé réalisé auprès des parents de la maternité de Mercy. Sciences du Vivant [q-bio]. 2016. ⟨hal-01932384⟩
53 View
432 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More