Le dossier médical libéral et la visite à domicile : quelles sont les problématiques persistantes pour le médecin généraliste ?

Résumé : Introduction : La population française vieillit, et le maintien à domicile des personnes âgées est devenu un objectif de santé publique. La loi n°2016-41 du 26 janvier 2016 de modernisation du système de santé français a amorcé un virage ambulatoire. L’exercice libéral s’est alors adapté à cette médecine de parcours, en devant pluridisciplinaire. Il nécessite un outil performant de coordination, qui est le dossier médical. Ce travail a pour objectif de mettre en évidence les problématiques pour le médecin généraliste dans la tenue du dossier médical libéral et la pratique de la visite à domicile. Matériel et Méthodes : Il s’agit d’une revue de la littérature de type scoping review. Les mots-clés ont été recherchés parmi les thèses d’exercice de médecine générale, sur les bases de données SUDOC, CISMeF et PETALE, sur la période de septembre-octobre 2017. Résultats : La visite à domicile était en baisse. Elle était connotée de façon négative par les médecins généralistes, qui y rencontraient de nombreux obstacles. La qualité des soins à domicile semblait être altérée par la fréquente absence du dossier médical, dans un contexte de développement de l’informatisation au sein des cabinets libéraux. En dépit de ses nombreux avantages, les médecins généralistes éprouvaient des difficultés techniques en termes d’utilisation de l’outil informatique et de sécurité des données personnelles informatisées. Discussion : Il existe une grande variabilité des pratiques dans la tenue du dossier médical du médecin généraliste au cabinet et en visite à domicile. Les récentes évolutions législatives élargissent les conditions de partage des données de santé mais les médecins généralistes ont encore des lacunes à en assurer leur confidentialité. Comparativement aux autres pays européens, la France est en retard concernant l’utilisation des nouvelles techniques de l’information et de la communication, bien que l’usage du smartphone se répande dans le domaine médical libéral. Conclusion : La visite à domicile fait partie intégrante de la pratique du médecin généraliste. Devant la baisse persistante de la démographie médicale, un dossier médical permettant une optimisation des parcours de soin des patients est indispensable. Son support serait informatisé et mobile, et permettrait un partage d’informations. Son utilisation serait enseignée au cours d’une formation commune à l’utilisation du dossier médical partagé et de l’outil informatique et de ses potentiels. La qualité des soins et l’opinion des médecins généralistes sur la pratique de la visite à domicile devraient en être améliorées.
Document type :
Master thesis
File URL :
http://docnum.univ-lorraine.fr/public/BUMED_T_2018_LE_MANER_AMANDINE.pdf
Complete list of metadatas

https://hal.univ-lorraine.fr/hal-01945099
Contributor : Memoires Ul <>
Submitted on : Wednesday, December 5, 2018 - 10:25:51 AM
Last modification on : Wednesday, December 5, 2018 - 2:21:36 PM
Long-term archiving on : Wednesday, March 6, 2019 - 1:09:57 PM

Identifiers

  • HAL Id : hal-01945099, version 1

Collections

Citation

Amandine Le Maner. Le dossier médical libéral et la visite à domicile : quelles sont les problématiques persistantes pour le médecin généraliste ?. Sciences du Vivant [q-bio]. 2018. ⟨hal-01945099⟩

Share

Metrics

Record views

70

Files downloads

229