Analyse des caractéristiques cliniques et évolutives des leucémies aiguës myéloïdes en échec d’induction ou en rechute - Université de Lorraine Access content directly
Master Thesis Year : 2017

Clinical outcome and therapeutic strategy in relapsed and/or refractory acute myeloid leukemia, a retrospective monocentric study

Analyse des caractéristiques cliniques et évolutives des leucémies aiguës myéloïdes en échec d’induction ou en rechute

Abstract

Objectifs : Décrire les traitements de rattrapage pour les leucémies aiguës myéloïdes (hors leucémie à promyélocytes) réfractaires ou en rechute. Patients et méthodes : Étude observationnelle monocentrique rétrospective analysant 48 patients entre 2008 et 2013 au CHU de Nancy, en échec de traitement d’induction pour une leucémie aiguë myéloïde. Nous avons recensé tous les patients dans cette situation et étudié leurs caractéristiques cliniques et évolutives et nous sommes intéréssés aux traitements de rattrapage reçus. Résultats : Sur les 48 patients analysés, 15 patients n’étaient pas éligibles à un traitement de rattrapage après un traitement d’induction. Les 33 autres ont tous reçu un traitement de rattrapage. Douze patients seulement ont pu recevoir une allogreffe de cellules souches hématopoïétiques. Sur la cohorte totale, 5 patients seulement sont encore vivants à l’heure de la rédaction. Les différents groupes avaient des taux de rémission différents avec une réponse au traitement quand le rattrapage était réalisé précocement. Le pronostic des LAM réfractaires reste très pauvre. Peu de patients ont pu recevoir de thérapie ciblée malgré un nombre important de patients porteurs d’une mutation FLT3-ITD. Conclusion : Le pronostic des leucémies aiguës myéloïdes en rechute ou réfractaires reste très pauvre et constitue à l’heure actuelle le principal challenge thérapeutique dans le domaine. Seule l’allogreffe de cellules souches permet dans ces situations catastrophiques d’obtenir une rémission complète durable. Une prise en charge basée sur l’éligibilité des patients à un traitement intensif, les caractéristiques cytogénétiques au diagnostic et en situation d’échec, nous semblent être des pistes de réflexion intéressantes. De nouvelles thérapies ciblées sont attendues pour permettre de rattraper plus efficacement les patients.
No file

Dates and versions

hal-01947095 , version 1 (06-12-2018)

Identifiers

  • HAL Id : hal-01947095 , version 1

Intranet access

Cite

Luciane Schirmer. Analyse des caractéristiques cliniques et évolutives des leucémies aiguës myéloïdes en échec d’induction ou en rechute. Sciences du Vivant [q-bio]. 2017. ⟨hal-01947095⟩
238 View
0 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More