Valeur pronostique de l'épaisseur intima-média des carotides chez les patients BPCO - Université de Lorraine Access content directly
Master Thesis Year : 2017

Prognosis value of carotid intima-media thickness in COPD patients

Valeur pronostique de l'épaisseur intima-média des carotides chez les patients BPCO

Abstract

La BPCO est une affection fréquente, responsable d'une morbi-mortalité importante, en partie due aux comorbidités cardio-vasculaires. L’objectif de cette étude prospective était d’évaluer l’impact pronostique de l’épaisseur intima-média des carotides (EIMC) sur la survie et son lien avec le phénotype exacerbateur fréquent de BPCO. Nous avons recrutés des patients BPCO âgés de 40 à 75 ans, tous stades de sévérité confondus, à l'état stable, avec un tabagisme cumulé d'au moins 20 paquets/années. A l'inclusion, l’ensemble des patients a eu une spirométrie, une mesure échographique de l’EIMC, une évaluation de la distance parcourue au test de marche de 6 minutes (TM6), un recueil de l'index BODE et du nombre d'exacerbations de BPCO sur l'année précédente. Les résultats ont été exprimés en moyenne±écart-type. Les facteurs pronostiques ont été déterminés par des analyses de Cox. Des comparaisons en sous-groupes ont été réalisées par des tests t non appariés. Nous avons inclus 89 patients entre 2007 et 2010, âgés de 60±8ans dont 24% de femmes. La moyenne du VEMS de l’ensemble des patients était nettement diminuée à 47±21% de la valeur prédite. Un phénotype exacerbateur fréquent de BPCO (défini par deux exacerbations ou plus par an) était observé chez 63% des patients (56/89). La moyenne de l’EIMC pour l’ensemble des 89 patients était de 0,74±0,14mm. Il y a eu 27 décès au cours du suivi. La médiane de suivi était de 95mois (70,5 à 106 mois, respectivement 25ème et 75ème quartiles). Le taux de survie cumulée après 9 ans était de 61% (IC 95% 47-75). L'analyse multivariée ascendante pas-à-pas de Cox n'a retenu que 2 facteurs pronostiques indépendants de survie : l'EIMC, hazard ratio (HR) : 17,36 (IC 95% 1,49-201,10, p= 0,022) et le TM6, HR : 0,99 (IC 95% 0,993-0,999, p=0,021). Les patients ayant un phénotype exacerbateur fréquent ne présentaient pas de différence en termes d’EIMC à l’inclusion. Cette étude montre que l’EIMC est un facteur pronostique de survie dans une population de patients atteints de BPCO avec une obstruction bronchique moyenne sévère.
No file

Dates and versions

hal-01947116 , version 1 (06-12-2018)

Identifiers

  • HAL Id : hal-01947116 , version 1

Intranet access

Cite

Laure-Aléa Essari. Valeur pronostique de l'épaisseur intima-média des carotides chez les patients BPCO. Sciences du Vivant [q-bio]. 2017. ⟨hal-01947116⟩
30 View
0 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More