Skip to Main content Skip to Navigation
Master thesis

Prise en charge ambulatoire sans contrôle clinique à J1 de patients opérés d’une chirurgie filtrante non compliquée en peropératoire

Résumé : Introduction : Si L’essor généralisé de la chirurgie ambulatoire permet une réduction de 20% des coûts de l’hospitalisation, la nécessité d’un contrôle postopératoire à J1 reste le principal problème pour les patients les plus âgés et à distance. Pour ces raisons nous avons décidé en 2014 de ne revoir les patients opérés d’une chirurgie filtrante non compliquée en peropératoire, qu’à J5 et J21 et de remplacer le contrôle à J1 par un appel téléphonique. L’objectif principal de notre étude était d’analyser une population de patients opérés de chirurgie filtrante non compliquée en peropératoire et non revus à J1 et de décrire la fréquence des complications post-opératoires, les résultats tensionnels et la prise en charge thérapeutique à J5 et J21. Matériel et Méthode : Etude rétrospective monocentrique incluant tous les patients opérés d’une première chirurgie de glaucome primitif à angle ouvert non compliquée entre Mai 2014 et Juillet 2016 en ambulatoire. Tous les patients ont été appelés à J1 par une infirmière et ont répondu à un questionnaire standardisé. Selon leurs réponses, les patients étaient vus rapidement (<24h) ou bien de façon systématique à J5 et J21. Résultats : Cent quarante-quatre yeux (126 patients) ont été inclus. La PIO préopératoire moyenne était de 20,4+/- 6,4 mmHg. Cinq patients ont consulté avant J5. Trois d’entre eux présentaient un hyphéma ayant nécessité une modification thérapeutique et deux autres sans modification thérapeutique. La PIO moyenne à J5 était de 10,6 +/- 5,9 mmHg. Trente-deux yeux (22,2%) ont bénéficié d’une modification thérapeutique à J5. Au contrôle à J21 la PIO moyenne était de 12,9 +/- 4,6 mmHg. Nous avons relevé un taux de succès à J21 (PIO<21mmHg sans traitement associé) de 95,6%. Discussion : Selon les recommandations, le patient opéré d’une chirurgie filtrante, doit être revu à J1 (ou au moins avant J3), J8, J15 et J30 voire plus souvent en fonction de l’évolution. Nous avons remplacé la consultation à J1 par un appel téléphonique. Nous n’avons pas eu de taux important de complications du fait de l’absence de contrôle clinique à J1. La définition du succès d’une chirurgie filtrante est variable selon la littérature mais nos taux de succès à J21 semblent comparables à ceux de la littérature et nous autorisent à avancer l’idée que la consultation à J1 n’est pas indispensable à condition que la chirurgie se soit déroulée sans complications dans les glaucomes primitifs à angle ouvert.
Document type :
Master thesis
Complete list of metadatas

Cited literature [41 references]  Display  Hide  Download

https://hal.univ-lorraine.fr/hal-01947134
Contributor : Colette Orange <>
Submitted on : Thursday, November 21, 2019 - 4:20:18 PM
Last modification on : Friday, May 1, 2020 - 3:37:27 PM

File

BUMED_T_2017_JEANCOLAS_ANNE_LA...
Files produced by the author(s)

Identifiers

  • HAL Id : hal-01947134, version 1

Citation

Anne-Laure Jeancolas. Prise en charge ambulatoire sans contrôle clinique à J1 de patients opérés d’une chirurgie filtrante non compliquée en peropératoire. Sciences du Vivant [q-bio]. 2017. ⟨hal-01947134⟩

Share

Metrics

Record views

68

Files downloads

103