Déni de grossesse : des nouveau-nés comme les autres ? - Université de Lorraine Access content directly
Master Thesis Year : 2014

Déni de grossesse : des nouveau-nés comme les autres ?

Abstract

Le déni de grossesse est un phénomène de santé publique encore trop peu étudié car difficile à concevoir. Une grossesse invisible peut-elle avoir des conséquences sur le foetus et le nouveau-né ? Afin de répondre à cette question, une étude rétrospective sur quatre ans a été réalisée à la MRUN. Elle concerne 24 cas de déni de grossesse partiel ou total qui touche tout type de femme. Cependant, il est mis en évidence que 54 % de ces femmes sont en surpoids ce qui explique un rapport au corps particulier et une grossesse difficilement décelable. L'étude échographique montre qu'un seul foetus présente une RCIU, les autres effectuent un rattrapage de croissance après investissement et prise e n charge de la grossesse. 30 % de ces enfants sont transférés en néonatologie lors du séjour à la maternité. Nous proposons un protocole de prise en charge post-natale afin d'assurer la mise en plac e du lien mère-enfant puisqu'il n'existe, à la MRUN, qu'une pratique d'usage anténatal.
Fichier principal
Vignette du fichier
BUMED_MESF_2014_DAPREMONT_CLAIRE.pdf (5.62 Mo) Télécharger le fichier
Origin : Files produced by the author(s)
Loading...

Dates and versions

hal-02095516 , version 1 (10-04-2019)

Identifiers

  • HAL Id : hal-02095516 , version 1

Cite

Claire Dapremont. Déni de grossesse : des nouveau-nés comme les autres ? : Étude rétrospective menée à la Maternité Régionale Universitaire de Nancy sur 24 patientes du 1 er octobre 2009 au 1 er octobre 2013. Médecine humaine et pathologie. 2014. ⟨hal-02095516⟩

Collections

UNIV-LORRAINE
330 View
1848 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More