Peut-on répondre au contrôle d’efficacité prothétique avec le test d’auto-évaluation : APHAB ? - Université de Lorraine Access content directly
Master Thesis Year : 2014

Peut-on répondre au contrôle d’efficacité prothétique avec le test d’auto-évaluation : APHAB ?

Abstract

A l’heure actuelle, les organismes de prise en charge cherchent de plus en plus à évaluer le coût d’un soin. Dans notre domaine c’est le compte rendu d’appareillage qui est étudié. Ce compte rendu comporte le plus souvent les résultats du bilan d’orientation prothétique tonal et vocal, ceux du bilan d’efficacité prothétique tonal et vocal, ainsi qu’un résumé relatif au choix et à l’application de la solution prothétique. On peut donc se poser la question de l’opportunité d’intégrer dans ce compte-rendu une partie objectivant le « bénéfice » ressenti par le patient par le biais par exemple de résultats obtenus au travers de questionnaires d’auto-évaluation. Après avoir présenté les différentes mesures de gain prothétique ainsi que les différentes méthodes de mesure du niveau de satisfaction, j’ai donc choisi d’étudier les réponses du questionnaire APHAB données par 24 patients. Cela nous a alors permis de savoir si ce test d’auto-évaluation peut être associé de manière significative aux autres tests déjà présents dans le compte rendu d’appareillage.
Fichier principal
Vignette du fichier
BUPHA_MAUDIO_2014_TIFFAY_MARINE.pdf (2.97 Mo) Télécharger le fichier
Origin : Files produced by the author(s)
Loading...

Dates and versions

hal-02109637 , version 1 (25-04-2019)

Identifiers

  • HAL Id : hal-02109637 , version 1

Cite

Marine Tiffay. Peut-on répondre au contrôle d’efficacité prothétique avec le test d’auto-évaluation : APHAB ?. Médecine humaine et pathologie. 2014. ⟨hal-02109637⟩

Collections

UNIV-LORRAINE
114 View
777 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More