La décision financière au prisme de la théorie économique, de la finance comportementale et des sciences sociales

Abstract : La finance constitue un champ d’observation idéal pour appréhender la question de la rationalité. La théorie économique définit le comportement financier rationnel de façon normative d’une part à travers la sélection optimale de titres (le modèle CAPM), d’autre part à travers le caractère stabilisant de la spéculation qui conduit à la formation d'un prix efficient. De nombreux travaux empiriques ont remis en cause la conformité du comportement financier et ce cadre normatif. Ils sont à l’origine de la finance comportementale qui propose de nouvelles hypothèses plus conformes aux saillances psychologiques observées sur les marchés financiers. Ce courant ne remet toutefois pas en cause l’ancrage individualiste. A la différence, les sciences sociales de la finance postulent que les financiers sont des êtres sociaux comme les autres, dotés d’un capital social, appartenant à des organisations, à des réseaux sociaux et inscrits dans des logiques politiques. La rationalité financière devient socialement construite.
Complete list of metadatas

https://hal.univ-lorraine.fr/hal-02138775
Contributor : Yamina Tadjeddine <>
Submitted on : Friday, May 24, 2019 - 10:21:31 AM
Last modification on : Saturday, May 25, 2019 - 1:27:36 AM

Identifiers

Collections

Citation

Yamina Tadjeddine. La décision financière au prisme de la théorie économique, de la finance comportementale et des sciences sociales. Regards croisés sur l'économie, Association Regards Croisés sur l'Économie, 2018, 22 (1), pp.100. ⟨10.3917/rce.022.0100⟩. ⟨hal-02138775⟩

Share

Metrics

Record views

26