Skip to Main content Skip to Navigation
Journal articles

Clinique des expériences d’abduction : trauma, clivage et logiques de l’originaire

Résumé : Objectif Les expériences d’abduction correspondent à l’impression subjective, habituellement très réaliste et souvent traumatique, d’avoir été en contact ou enlevé par des extra-terrestres. Si ce vécu est davantage rapporté dans les pays anglo-saxons, il tend à émerger dans l’hexagone et interroge le clinicien quant à la nature des processus à son origine. Nous proposons dans ce travail plusieurs hypothèses afin d’éclairer ce vécu original et la manière d’en tenir compte sur le plan clinique. Il s’agit également de déterminer à cette occasion ce que l’abduction nous apprend de manière plus globale sur les logiques de fonctionnement originaires de la psyché. Méthode Une revue de littérature reprend dans un premier temps les travaux déjà réalisés sur ce sujet. La méthodologie utilisée repose ensuite sur l’analyse de deux cas d’abduction. Les analyses développées reposent essentiellement sur la métapsychologie psychanalytique, à la rencontre de la revue de littérature et du matériel clinique obtenu. Résultats L’expérience d’abduction apparaît fréquemment à l’endormissement ou lors d’états hypnoïdes diurnes. Elle est parfois remémorée à la suite d’une régression hypnotique ultérieure. Elle semble fréquemment associée, sur le plan neurobiologique, à la paralysie du sommeil. Le sujet se trouve alors paralysé tout en étant confronté à des vécus oniriques prenant la forme d’extra-terrestres. Une dynamique traumatique, liée à une certaine tendance à l’imaginaire est parfois à l’origine de ce vécu, faisant ainsi retour dans la psyché d’une manière déguisée. Discussion L’abduction ne peut pour autant être réduite à sa nature traumatique, car elle interroge de manière plus globale ce qui, dans la psyché, peut s’avérer inélaborable. En ce sens, l’expérience d’abduction met en lumière certaines caractéristiques des processus originaires, et plus précisément la logique de séduction traumatique implantée au cœur de la psyché du fait de la situation anthropologique fondamentale. Cette expérience permet ainsi de mieux saisir les relations complexes entre réalité psychique et trauma au sens large. Conclusions Lorsque le praticien sera confronté à ce type d’expériences, il veillera à ne pas les confondre avec un délire et des hallucinations psychotiques, et proposera une approche qui permettra au sujet de faire sens d’un récit fréquemment associé à des éléments de nature traumatique et qui concerne, de manière plus globale, la vie psychique dans ses dimensions les plus originaires.
Document type :
Journal articles
Complete list of metadatas

https://hal.univ-lorraine.fr/hal-02189845
Contributor : Thomas Rabeyron <>
Submitted on : Saturday, July 20, 2019 - 1:47:16 PM
Last modification on : Thursday, December 12, 2019 - 11:54:02 AM

Identifiers

Citation

Thomas Rabeyron. Clinique des expériences d’abduction : trauma, clivage et logiques de l’originaire. L'Évolution Psychiatrique, Elsevier, 2018, 83 (2), pp.355-379. ⟨10.1016/j.evopsy.2017.07.005⟩. ⟨hal-02189845⟩

Share

Metrics

Record views

101