Skip to Main content Skip to Navigation
Book section

Molière mis en scène à la Comédie-Française, ou Molière romantisé ?

Résumé : L’art de la mise en scène, qui s’était épanoui sur les petits théâtres du Boulevard au sortir de la décennie révolutionnaire, s’offre comme un élément précieux pour interroger la fabrique d’un Molière « romantique ». D’abord conçue comme un langage scénique intimement lié à la pratique du mélodrame, la mise en scène s’était imposée, dans les années 1820 et sur la scène du Panorama-Dramatique en particulier, comme un puissant outil de déstabilisation du système des genres. Ce théâtre laboratoire1, fondé sur l’initiative d’Isidore Taylor, avait rassemblé l’essentiel des régisseurs de la scène et décorateurs qui intègreront le personnel dramatique des théâtres officiels à partir de 1825 ; Solomé, Albertin, Duponchel, Ciceri et Gué avaientconcouru, par leurs expérimentations, à extraire la mise en scène de la formule dramaturgiquedans laquelle elle était jusqu’alors insérée pour en faire un langage autonome, susceptible de s’appliquer à tous les genres et d’instituer, au cœur même du répertoire d’Ancien Régime, de nouvelles traditions scéniques2. C’est pourquoi il peut paraître intéressant d’interroger la manière dont les œuvres de Molière furent portées à la scène aux lendemains de la nomination d’Isidore Taylor comme commissaire royal du Théâtre-Français. Les documents sont certes peu nombreux ; la Bibliothèque-Musée de la Comédie-Française ne conserve, sur la totalité du XIXe siècle et pour le répertoire moliéresque en particulier, qu’un livret de conduite pour la création de Don Juan, ou le Festin de pierreen 18473 et un relevé de mise en scène pourL’École des femmes par Émile Perrin en 18794. D’autres sources peuvent toutefois être exploitées : le Catalogue raisonné des décors de la Comédie-Française établi par Barry Daniels5, les registres des machinistes et des tapissiers, les planches de costumes, les manuscrits de garçon de théâtre, le matériel d’orchestre donnent de précieux renseignements nous permettant de déterminer en quoi le répertoire moliéresque a pu faire l’objet d’un traitement scénique particulier, qui aurait contribué à « romantiser » Molière par les outils de la mise en scène
Document type :
Book section
Complete list of metadata

https://hal.univ-lorraine.fr/hal-02482807
Contributor : Roxane Martin <>
Submitted on : Tuesday, February 18, 2020 - 11:53:34 AM
Last modification on : Friday, October 9, 2020 - 2:52:02 PM

Identifiers

  • HAL Id : hal-02482807, version 1

Collections

Citation

Roxane Martin. Molière mis en scène à la Comédie-Française, ou Molière romantisé ?. O. Bara; G. Forestier; F. Naugrette; A. Sanjuan. Molière des Romantiques, Hermann, pp.79-105, 2018, 9782705697570. ⟨hal-02482807⟩

Share

Metrics

Record views

45