Quand le merveilleux saisit nos sens : spectaculaire et féeries en France (XVIIe-XIXe siècle) - Archive ouverte HAL Access content directly
Journal Articles Sociétés & Représentations Year : 2011

Quand le merveilleux saisit nos sens : spectaculaire et féeries en France (XVIIe-XIXe siècle)

(1)
1
Roxane Martin

Abstract

S'il demeure une forme dans l'histoire théâtrale française qui favorise tout particulièrement l'analyse du spectaculaire, entendu à la fois comme forme d'émerveillement et appel aux sens, c'est incontestablement la féerie. Théâtre de l'imaginaire pur, elle n'est pas assujettie aux lois du vraisemblable et peut tout naturellement justifier l'usage d'une machinerie théâtrale poussée jusqu'aux limites de ses possibilités, renouvelant chaque fois, selon les époques, les défis du spectaculaire et de l'illusionnisme total. Les « grandes féeries » du Théâtre du Châtelet, dans les dernières décennies du XIX e siècle, se donnent comme de parfaits exemples. Mobilisant un personnel technique et dramatique nombreux, elles offrent à un public émerveillé des transformations scéniques surprenantes : des forêts qui marchent, des objets qui s'animent, des membres qui se détachent des corps, des animaux et des hommes qui grossissent à vue, des mots qui, prononcés sur scène, font surgir les éléments qu'ils évoquent 1. La « grande féerie » de la deuxième moitié du XIX e siècle place le spectacle au coeur même de son écriture. Théâtre de la matière, elle met en mouvement les corps et les objets, explore la plasticité du langage et sa capacité à signifier le réel, soumet les techniques de l'illusion à sa recherche de l'effet. Aussi n'est-il pas surprenant de voir intégré, un an à 1. Les exemples sont nombreux ; mentionnons simplement le cas de Turlututu, dans la pièce éponyme, qui se voit transformé en arrosoir aussitôt après avoir prononcé le mot (voir Clairville, Monnier, Martin, Turlututu, chapeau pointu, grande féerie en 3 actes et 30 tableaux, Paris, Lévy frères, [1858], p. 13).
Fichier principal
Vignette du fichier
Quand le merveilleux saisit nos sens spectaculaire et feeries en France (XVIIe-XIXe siecles).pdf (153.32 Ko) Télécharger le fichier
Loading...

Dates and versions

hal-02482814 , version 1 (18-02-2020)

Identifiers

Cite

Roxane Martin. Quand le merveilleux saisit nos sens : spectaculaire et féeries en France (XVIIe-XIXe siècle). Sociétés & Représentations, 2011, 31, pp.17-33. ⟨10.3917/sr.031.0017⟩. ⟨hal-02482814⟩

Collections

2L2S UNIV-LORRAINE
23 View
153 Download

Altmetric

Share

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More