Le romanesque dans un récit de deuil. <i>Une mort très douce</i> de Simone de Beauvoir - Université de Lorraine Access content directly
Journal Articles Romanesques : revue du Cercll : roman & romanesque Year : 2019

Le romanesque dans un récit de deuil. Une mort très douce de Simone de Beauvoir

Anne Strasser
  • Function : Author
  • PersonId : 1079581

Abstract

Le romanesque peut-il s’inviter dans un récit de deuil ? Cet article analyse, sous l’angle du romanesque, Une mort très douce, récit autobiographique que Simone de Beauvoir a consacré à la mort de sa mère. Ce récit repose effectivement sur une forme de tension narrative. De même, l’auteur parvient à faire de sa mère un véritable personnage, qui accède à une voix dont elle a toujours été privée. Mais l’analogie avec le romanesque achoppe sur la portée morale du récit.

Domains

Literature
No file

Dates and versions

hal-02971904 , version 1 (19-10-2020)

Identifiers

Cite

Anne Strasser. Le romanesque dans un récit de deuil. Une mort très douce de Simone de Beauvoir. Romanesques : revue du Cercll : roman & romanesque, 2019, Romanesque et écrits personnels : attraction, hybridation, résistance (xviie-xxie siècles), 11, pp.161-176. ⟨10.15122/isbn.978-2-406-09280-3.p.0161⟩. ⟨hal-02971904⟩
30 View
0 Download

Altmetric

Share

Gmail Mastodon Facebook X LinkedIn More